Beauté noire : le projet « decolonizingthebeauty » doit faire face à la grossophobie !

Beauté noire : le projet « decolonizingthebeauty » doit faire face à la grossophobie !

Imaginez que vous soyez un photographe qui veuille mettre en avant la beauté des noirs. Pour ceci vous réalisez un projet photo en prenant pour modèles des personnes noires seules ou en couple. Ensuite, un site publie l’une de ces magnifiques photos sur Instagram. Vous attendriez quel résultat ? Des messages insultants envers les personnes photographiées ? Non ? Pourtant c’est ce qui est arrivé à Saddi Khali !

 

#decolonizingthebeauty, un magnifique projet militant

 

Saddi Khali est un artiste américain qui a réalisé une série de photos qu’il a appelée #decolonizingthebeauty (Beauté décolonisée). Il y met en scène des personnes noires nues pour montrer leur beauté et les mettre en valeur. Le résultat est non seulement magnifique mais aussi un acte militant pour la dénonciation de la discrimination des noirs.

 

saddi khali photo

 

Saddi Khali a fait le choix de prendre en photo des gens du quotidien. Ce ne sont pas des mannequins professionnels. Ce qui rend les scènes touchantes…

Pour promouvoir cette série, le site « Afropunk » a publié l’une de ces magnifiques photos sur son compte Instragam. On y voit un couple clairement amoureux et heureux. Plusieurs internautes n’y ont cependant vu que des gros corps moches…

 

beauté noire

 

Quand la grossophobie s’invite sur les réseaux sociaux

 

Postez une photo de nu d’une personne ronde et attendez les réactions… Vous aurez ceux qui sont choqués ; « comment peut-on se laisser prendre en photo quand on est gros ?! Les personnes en surpoids sont en mauvaise santé, elles devraient maigrir » ; ceux qui insultent… La liste des réactions des haters est malheureusement longue. Et leurs remarques généralement inutiles et toujours blessantes.

Ce n’est pas une nouveauté mais l’anonymat d’internet permet aux utilisateurs de cracher leur haine sans grand risque de répercussion. C’est encore plus vrai pour la grossophobie qui est ancrée dans notre société où tout nous pousse à croire que seuls les corps jeunes et maigres sont dignes d’intérêt.

 

beauté noire saddi khali

 

Quand j’ai décidé de faire des photographies pour le compte Instagram « Beauteronde« , mes amis m’ont prévenu que j’aurais des commentaires déplaisants et insultants. Et c’est vrai ! C’est très désagréable ! Pourtant, je constate une différence entre Facebook et Instagram. Les gens plus agressives sont présents sur Facebook… Notamment sur les grosses et encore plus avec les personnes de couleurs. Mais, les nombreux commentaires positifs me font penser que je ne suis pas seule et que les photographies sont jolies.

Je sais que certains peuvent se demander pourquoi j’écris cet article alors que je ne suis pas « noir ». C’est vrai ! Mais, je suis pour la diversité… Pour moi, c’est une richesse… Qu’on soit noir, blanche, métisser ou autres… la beauté ne se traduit pas par une couleur de peau… ni par une taille. La beauté est un charme, une rareté, une attitude !

.
magazine grande taille

 

Ce que je fais c’est de mettre des commentaires positifs à chaque photo de femmes rondes que je vois sur les réseaux sociaux. Plus en « tweet ou un post » possède de commentaires, plus il aura de l’influence ! C’est le seul moyen que j’ai trouvé pour défendre la diversité, l’image et la beauté des femmes rondes sur Internet.

Il existe quand même un espoir puisque la publication de la photo de Saddi Khali a également reçu beaucoup de messages de soutien et d’amour !

 

Et vous ? Osez-vous poster des photos de vous sur les réseaux ? Quelles sont les réactions que vous obtenez ?

Laisser un commentaire

Loading Facebook Comments ...