Bodypositive

Un mouvement féministe ? Un effet de mode ? Le Bodypositive (traduire corps positif) est un mouvement crée par deux femmes, Connie Sobczak et Elizabeth Scott, dans les années 9o aux Etats-Unis. Ce mouvement prend une place importante avec l’évolution et l’essor des réseaux sociaux. Il en ressort du Bodypositive que chacun doit s’accepter et accepter l’autre, peu importe son corps, sa culture. Ce mouvement encourage la diversité et l’estime

grossophobie

Les personnes qui ont perdu du poids deviennent parfois intolérantes. Certaines détestent les gros et deviennent grossophobes. Cet article va vous expliquer les comportements et les attitudes de celles et ceux qui ont perdu du poids en changeant leur façon de vivre ou en réussissant un régime. Qu’est-ce que la grossophobie ? Vous croyez peut-être que la grossophobie est la peur des gros. Mais non, c’est bien plus complexe. Il s’agit plutôt

Grossophobie médicale

Le monde est constitué d’êtres humains différents. Noirs, blancs, jaunes, petits, grands, minces, gros. Chacun est différent et c’est cela la magie de la diversité et qui devrait amener à la tolérance. Malheureusement, le phénomène de la grossophobie médicale a pris beaucoup d’ampleur ces dernières années, sans que cela soit stoppé. Ce qui est d’autant plus inquiétant est que de nombreux médecins font partie de cette population grossophobe. Qu’est-ce que

conseils beauté

Vous êtes ronde ? Vous avez envie de vous sentir belle ? De plus en plus de personnes, la plupart du temps des femmes, osent montrer leurs imperfections afin d’exercer un contre-pouvoir aux diktats de la mode. Leur but est d’encourager leurs autres à ne plus avoir de complexes. Conseils beauté : la mode pour les femmes rondes Pour être belle, il est important d’être fière de soi. En effet,

nicola coughlan

Vous la connaissez sous le nom de Penelope Featherington dans la série à succès « La chronique des Bridgerton », Nicola Coughlan mérite que je vous parle de son parcours. Critiquée sur sa tenue et son poids sur le réseau social Twitter, après la soixante-dix-huitième cérémonie des Golden Globes, l’actrice impose simplement son respect. Je vous laisse découvrir qui est cette comédienne irlandaise merveilleuse. Nicola Coughlan : Comédienne et militante.

Grossophobie cinématographique

Avez-vous déjà vu une femme grosse incarner à la télévision une working girl en chemise blanche et en talons aiguilles ? Non. Pourquoi à votre avis l’obésité génère autant de dégoût et de mépris. J’ai ma petite idée. Les campagnes publicitaires et les créateurs de mode ont toujours mis en lumière des femmes d’une minceur impressionnante. Kate Moss, 1m7o pour 47 kilos ou encore la fille de Vanessa Paradis en

grossophobe

C’est en 2o19, que le mot “grossophobe” fait son entrée dans le dictionnaire et commence à se démocratiser dans l’espace public. Le terme désigne l’ensemble des comportements hostiles aux personnes considérées comme grosses, en surpoids ou obèses. Bien plus que des attaques, il s’agit de discriminations qui sont particulièrement violentes et qui transforment ces personnes en victimes. Au quotidien, les personnes rondes sont face à un flot de commentaires, d’attitudes,

rivalité féminine

La rivalité féminine, ça nous touche toutes depuis toutes petites. Ce n’est pas une surprise, nous grandissons comme ça. Dès le plus jeune âge, les filles se jalousent les unes les autres. En primaire, déjà, des groupes de copines se forment, selon des catégories que nous ne voyons pas forcément avec nos yeux d’adultes. Qui de vous ne s’est pas senti rejeté par d’autres filles au milieu de la cour

bodypositive

Le mouvement body positive est devenu une véritable bataille dans de nombreux pays et ne cesse d’accroître, mais en France où en sommes-nous ? Commençons par nous situer dans le contexte : Le bodypositive, qu’est-ce que sait ? Véritable mouvement social, le body positive prône l’acceptation de soi peu importe sa morphologie. Créé en 1996, ce mouvement a vu le jour après le décès de la soeur de l’une des

complexe femme grosse

Les femmes rondes sont-elles forcément complexées voire gênées par le regard des autres par rapport à leur poids ? Ensemble, nous ferons le point sur les mythes et les réalités qui entourent ce sujet̷ . Commençons par une petite définition : le complexe en règle générale, qu’est-ce que c’est ? . Être complexé(e) signifie, avoir perdu son estime de soi. Cet état apparaît lorsque vous attachez de l’importance à un