Les clichés sur les sage femmes… ce n’est pas que des accouchements ! Un homme peut-il devenir sage femme ?

Les clichés sur les sage femmes... ce n'est pas que des accouchements ! Un homme peut-il devenir sage femme ?

Cela fait des siècles que le métier de sage femme existe et ce sous plusieurs formes. De nos jours, on remarque un bon nombre de clichés sur le métier, mais il faut savoir que la plupart de ces clichés sont juste des idées reçues. Aussi, la question se pose souvent de savoir si le métier de sage femme est purement destiné à la gente féminine. Ces quelques lignes pour vous éclairer un peu plus sur ce métier fascinant.

Un homme peut-il être sage femme ?

Le nom du métier « sage-femme » en dit déjà long et c’est d’ailleurs l’une des premières raisons pour lesquelles l’on a tendance à penser que c’est un métier destiné et réservé à la gente féminine. En soi, cette information n’est qu’une idée reçue et parfois même erronée.

Photo : Amanda Mills, USCDCP

Bien qu’aujourd’hui, sage femme est l’un des métiers les plus sexués et les plus tournés vers la femme, on remarque tout aussi un nombre conséquent de sage femme homme.

Aussi, il est plus que primitif de dire que le métier de sage femme exclu les hommes car le choix d’étude et de carrière d’une personne ne doit pas se limiter à son genre, tout simplement.

Bien évidemment, les stéréotypes perdurent et la société peut se faire difficile et complexe. Cependant, force est de constater que l’on constate une montée exponentielle du nombre de sage femme homme, depuis quelques années maintenant. En réponse à la question donc : oui, un homme peut être sage femme.

Photo : George Tsereteli, USAID

Ce n’est pas que des accouchements

Ceux qui ont dit que le métier de sage femme se résume à des accouchements et à la pratique de soins en salle d’accouchement ou en maternité, ne savent pas grand-chose de la profession.

Premièrement, le métier de sage femme se base sur des études et des pratiques médicales de base que l’on peut retrouver dans le cercle médical. Certes, la sage femme assiste durant les accouchements, mais il/elle peut faire autre chose que cela en temps normal.

Une sage femme est, à titre d’exemple, compétente pour prescrire une contraception. Il est important de savoir que la sage femme n’est en aucun cas une auxiliaire, c’est un métier d’exercice à part entière qui a son importance dans le milieu médical. Pour appuyer cette idée d’ailleurs, le niveau d’étude d’une sage femme est aussi valeureux que bien d’autres métiers, pour ceux qui pensent le contraire.

Photo : Amanda Mills, USCDCP

Si vous habitez ou résidez dans la ville de « La capitale des Gaules » par exemple vous pourrez facilement trouver une sage femme à Lyon. En effet, tout ce que vous avez à faire c’est de vous rendre dans les pages jaunes ou encore sur internet pour rechercher une sage femme compétente. Aussi, demandez renseignement et conseils auprès de l’établissement médical le plus proche de chez vous afin d’être rediriger vers une sage femme professionnelle déjà bien connue des services médicaux officiels.

En conclusion, force est de constater que le malgré l’évolution des mentalités, beaucoup de personnes ont encore trop d’à priori sur le métier de sage femme. Cependant, Je trouve que la revalorisation du métier est en très bonne voie, peut-être grâce à internet. Un point plus que positif pour le corps du métier !

Photographie de couverture : Hassan Zakizadeh, USAID

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Loading Facebook Comments ...