Éliminer le terme « Curvy » ?

Éliminer le terme "Curvy" ?

De plus en plus, les femmes rondes s’affirment, se montrent et revendiquent leurs courbes. Toutefois, être appelé « curvy » est un terme qui parait comme une insulte. Un terme de replacement pour éviter le mot « gras ».  Pourquoi son utilisation pose polémique ?

 

curvy3

Il y a tellement de différents types de corps ronds, des organismes qui ne respectent pas la forme de sablier que se sent souvent exigé des femmes, désireuse d’être acceptée par le public. 

Bien que de nombreuses femmes entrent dans le type « grands seins, gros cul « , le look que porte si bien Nicki Minaj. Le placement de la graisse diffère dans chaque corps,  qui est unique, et tout le monde ne devrait pas avoir un archétype. La beauté de notre corps est justement le fait qu’il soit unique. 

 

Non seulement le terme « curvy » ramène à une notion de honte, mais le terme est également utilisé exclusivement vers les femmes rondes, ignorant les courbes et les sentiments des femmes. Il n’est pas difficile de voir que le monde des « rondes » et le monde des « filles minces » sont parfois opposés  et l’un contre l’autre. En utilisant seulement le mot « curvy » comme un synonyme de la graisse, ou d’adopter des idéologies telles que « les vraies femmes ont des courbes, » nous excluons  aussi les femmes minces avec des courbes. Il n’y a pas que les femmes rondes qui ont des formes !

curvy4Le mot joue dans les normes de beauté « traditionnels ». Des normes qui dictent ce que les gens doivent faire et ne doivent pas faire. Lorsque le mot « curvy » a été interdite sur Instagram, beaucoup de gens  ont reconnu le terme comme un contenu inapproprié. Il est devenu une source d’objectivation et de sexualisation. Le mot ayant une connotation liée à la pornographie. Et il vrai que taper #curvy sur twitter nous montre plus de photographies sexuelles que d’autre chose…

Dans beaucoup de façons, la campagne contre le mot « curvy » est similaire à la campagne de #DropThePlus, qui plaide pour les modèles « grande taille »et une représentation plus réaliste de la femme en général.

On a des seins et du ventre et ont les aiment.dr

Quand on parle d’être gros, les gens autour de nous sentent une connotation négative. Ce n’est pas être négatif. Les normes sociétales de la beauté nous ont tout simplement forcées à le croire.  Accepter d’être gros peut devenir une action libératrice. Prétendre que vous êtes quelque chose d’autre ne serez pas préjudiciable à votre bien-être à long terme. Pourquoi être rond devrait être un problème?

Instagram décide d’interdire l’utilisation du terme « curvy ». Le réseau social explique: « Je peux confirmer que nous avons bloqué le hashtag #curvy. Il était utilisé pour partager du contenu qui viole nos directives sur la nudité. S’il vous plait, veuillez noter que cela n’a rien à voir avec le terme en lui-même« .

L’utilisation « curvy » est devenu une polémique. Quand certain dénoncent son utilisation, d’autre, au contraire, l’encouragent.

En effet, après l’interdiction sur les réseaux sociaux du mot « curvy », des femmes dénoncent une censure. Elles modifient seulement l’orthographe; « curvy » devient « curvee ».

 

 

Laisser un commentaire