Danielle Grondelle, premier modèle « grande taille » néerlandais

Danielle Grondelle, premier modèle "grande taille" néerlandais

Aujourd’hui, le monde de la mode commence à accepter la diversité; transgenres, des modèles handicapés, des mannequins « grande taille ». Une grand changement dans une industrie connue pour sa politique stricte et ses nombres normes. Même s’il reste encore de progrès à faire… Danielle Grondelle est le premier mannequin « grande taille » du Pays-Bas. Elle était présente lors de la Fashion Week de New York. Mais qui est-elle?

 

Danielle a été repérer par une agence de mannequins, quand elle avait 14 ans.

 

« J’ai essayé d’être un modèle mais je devais perdre du poids car mes hanches étaient encore dg6trop larges. J’ai fait de nombreux régimes mais chaque fois que j’avais un contrat, je craignais de ne pas rentrer dans les vêtements ».

 

 

Après quelques années, elle a travaillé avec le styliste Edith Dohmen qui lui a dit qu’elle serait parfaite comme modèle « grande taille ». Danielle: « Je n’avais jamais entendu parler des modèles « grande taille » mais après avoir fini l’école, j’ai décidé de faire un essai. Six mois plus tard, je devais quitter mon travail de conception pour devenir un mannequin « plus size ». J’adore la mode et je me sens tellement heureuse de pouvoir le faire ».

Beaucoup de gens trouvent le terme « grande taille » confus. Danielle est fière d’être un modèle « plus size ». « Les gens me demandent tout le temps comment je peux être un modèle « grande taille »car je ne suis pas grasse. Mais les femmes rondes ne sont pas grasse mais pulpeuse et en forme. Dans le monde de la mode, ils nous qualifient de « taille plus » parce que les modèles « classique »de taille sont si minces. « 

Au fil des ans, Danielle a travaillé pour un grand nombre de clients. « J’ai participé aux défilés d’Isabel Toledo. èles « grande taille ». La campagne de Marina Rinaldi était aussi important pour ma carrière. »  Danielle a été présente dans plusieurs magasines tels que Grazia, Chic, Femina, le Cosmopolitan ou encore Vogue.

dg

Aujourd’hui, Danielle veut créer une ligne de vêtements réservé aux femmes rondes. « Une fois que j’aurais atteint mes objectifs, je souhaite démarré ma propre ligne de vêtements. J’ai étudié le design de mode à « l’Académie royale d’art à La Haye ».  La mode m’a toujours intéressé, je suis déterminé à promouvoir les formes et de concevoir des vêtements qui les mettent en valeurs ».

dg5Pour beaucoup de femmes être confiant et à l’aise dans leur propre corps est une lutte quotidienne. Quelle est la vue de Danielle à ce sujet? « Je dis toujours aux femmes de ne pas avoir peur de la critique. Les femmes  sont si durs sur eux-mêmes, sans aucune raison. Par exemple, quand elles regardent des vieilles photos: Oh, je vraiment  changé, pourquoi  est-ce que je ne peux plus porter ce bikini ? Si vous êtes naturellement maigre , vous êtes belle, et si vous êtes naturellement pulpeuse, vous êtes belle aussi. Mais vous affamez n’est jamais bien. Rire tous les jours. Et manger ce morceau de gâteau, s’il vous plaît! « . Danielle reçoit beaucoup de messages et  d’e-mails de femmes du monde entier.

 

Laisser un commentaire