Est – vous féministe ?

Est - vous féministe ?

Aujourd’hui je naviguais tranquillement sur Facebook quand je tombe sur une photo de la célèbre « Rosie the Riveter ». Et je me demande si je suis, moi aussi, une « féminisme ». Après tout, je suis aussi pour la liberté et l’épanouissement de la femme. De plus, la notion du « féminisme » est de plus en plus présente dans notre société d’aujourd’hui ! De nombreuses femmes se disent « féministes » mais qu’es que vraiment le féministe ? Voici donc trois signes qui montrent que vous êtes un vrai « féministe »…sans pour autant montrer vos seins…(comme « les Femens »)

 

640px-2_years_of_FEMEN_4

Dans l’ensemble, je suis ravie que le féminisme soit de plus en plus répandue, et que tant de gens sont ouvertement identifiés en tant que « femmes libres » . Nous pouvons ne pas être toujours d’accord sur les détails en ce qui concerne les différentes approches de certaines féministes. Par exemple, je ne montrerai jamais ma poitrine en public mais il reste encore beaucoup d’inégalité entre les deux sexes dans notre monde.

Voici trois signes qu’ils prouvent que vous êtes une vraie féministe!

 

1 / VOS PAROLES ET VOS ACTIONS NE SONT PAS ÉLOIGNÉES

« Etre féminisme » n’est pas seulement une étiquette , il est aussi des actions ! Donc, si vous avez un ami qui accepte un certain nombre de comportements sexistes, elle ne pourrait être féministe comme elle le prétend.

Strictement parlant , toute personne qui croit en l’égalité des sexes est une « féministe » , mais si quelqu’un fonctionne selon une vision d’un monde sexiste, c’est qu’ils ne sont pas vraiment pour l’égalité des sexes… Parce que les actions peuvent parler beaucoup, beaucoup plus que les mots parfois. Et parce que le « féminisme » n’est pas un titre ; c’est un engagement.

We_Can_Do_It!

2 / PENSER QU’ETRE FÉMINISTE, C’EST ETRE BRANCHE 

Tant de célébrités parlent ouvertement de « féminisme », soit de façon positive ou de façon négative. Tandis que le dialogue est important, et alors qu’il est étonnant de voir des femmes connues défendre l’égalité des sexes ( Angelina Jolie, Emma Watson…). L’impression « féministe » est devenue « cool ». C’est devenu « tendance ». Le féminisme est un mouvement politique et social qui vise à corriger les grandes injustices dans notre société et aujourd’hui, les femmes ne se cachent plus, et revendiquent leurs droits… Une femme libre est devenue une femme sûr d’elle et sexy.

Ilovefeminism

3 / NE PAS SE CONSIDÉRER COMME ETANT FÉMINISTE  

En effet, on ne devient pas féministe, on est féministe ! Je pense qu’il est un peu contradictoire d’être une femme, et de ne pas se sentir « féministe ». J’ai beau vivre dans un pays démocratique où nous avons le droit de vote, de travailler, de porter ce que nous voulons, d’avorter ou de demander le divorce, j’ai bien conscience que tout n’est pas rose dans le monde, et qu’il y a encore (et pas si loin de nous) des femmes auxquelles on manque de respect. Toutefois, je ne ressens pas le besoin de crier sur tous les toits que je suis « féministe ». C’est avant tout un comportement naturelle !

 

 


.

Laisser un commentaire