J’ai le blues hivernal… Mes astuces !

J’ai le blues hivernal... Mes astuces !

Les journées deviennent de plus en plus courtes et il est l’heure de ressortir les vêtements chauds. L’hiver commence à prendre sa place et l’été appartient désormais au passé. Il n’est pas rare de voir son moral décliner lors de l’arrivée de l’hiver, c’est ce que l’on appelle le blues hivernal. Qu’est-ce que ce blues signifie ? Comment lutter et garder sa bonne humeur ? Cet article vous aidera à garder la pêche durant cette froide saison.

 

Le blues hivernal, qu’est-ce que c’est ?

 

Le changement de saison nécessite une adaptation au niveau de notre corps et de notre esprit. Il est bien plus difficile de s’adapter à une saison froide, aux journées courtes, plutôt qu’à une saison promettant du soleil et de longues journées propices aux sorties.

blues-hivernal

Il n’est donc pas rare d’être victime du blues hivernal, c’est-à-dire d’un trouble affectif saisonnier. Il s’agit d’une forme de dépression liée au changement de saison durant l’année. Certains symptômes sont récurrents chez les personnes, comme moi, souffrant de ce blues hivernal. Si vous pensez subir cette dépression, vérifier les symptômes ci-dessous :

  • Fatigue importante durant de nombreux jours
  • Irritabilité et baisse de moral
  • Sensation d’avoir un corps lourd et fatigué, surtout au niveau des membres (bras et jambes)
  • Envie de grignoter entre les repas avec des aliments sucrés.

Je crois que le pire c’est de voir, au réveil le matin, qui fait encore nuit !

Si ces symptômes surviennent chaque hiver durant plusieurs années, il est fort probable que le blues hivernal fasse partie de votre vie. J’ai donc décidé d’agir pour garder le sourire et profiter de cette saison qui n’est pas aussi négative que je pourrais le croire.

blues hivernal

Astuces pour lutter contre le blues hivernal

 

Pour lutter efficacement contre le blues hivernal et retrouver le sourire au plus vite, j’ai adopté certains réflexes utiles.

 

Changer mon environnement

Pour cela, commencez par optimiser votre environnement, cela vous aidera à voir la vie de manière positive si vous vivez dans un cadre agréable. Mettez de la couleur dans votre environnement : décoration d’intérieur, vêtements, accessoires… Tout est bon pour apporter du « peps » à votre quotidien. Pour booster votre humeur, privilégiez les musiques entraînantes qui vous mettront de bonne humeur à chaque instant de la journée en quelques minutes.

 

Prendre des vitamines

Ensuite, prenez soin de votre corps, il aura besoin d’énergie pour affronter le froid de l’hiver. Faites le plein de vitamines (vitamine C, magnésium, Oméga 3…) pour renforcer vos défenses immunitaires tout en apportant de l’énergie à votre corps et votre esprit à travers une alimentation saine et équilibrée. Mes parents, qui travaillent dans le milieu médical, m’ont toujours donné depuis toute petite un verre de vitamines avant chaque hiver.

sensibilité

Photographie : Bernard MOREAU

Les autres astuces

D’autre part, profitez de faire le plein de vitamines pour sortir et profiter du monde extérieur sans attraper froid. Une promenade est toujours agréable et permet de s’aérer l’esprit dans un cadre reposant. N’hésitez pas à organiser des sorties en famille ou entre amis pour profiter au mieux de votre temps libre. Rester enfermé chez soi est une erreur à éviter car votre moral baissera progressivement en sentant un isolement. Il reste toutefois important de prendre des moments de détente pour vous relaxer. Un bon bain chaud, une boisson chaude, un plaid doux, une série comique et des câlins avec votre copain… les séances cocooning ne doivent par être mises de côté durant cette saison, il faut simplement veiller à ne pas en abuser.

L’hiver n’est pas votre ennemi et le blues hivernal appartiendra rapidement au passé si vous vous appliquez à égayer votre quotidien efficacement. Quelques bons gestes suffiront à vous redonner le sourire en un instant pour profiter pleinement d’une magnifique saison qui n’attend que vous. Pour moi, le blues hivernal dure pas plus de deux à trois jours.

Laisser un commentaire

Loading Facebook Comments ...