Le recyclage (facilement) des produits de beauté enfin possible ?

Le recyclage (facilement) des produits de beauté enfin possible ?

La société de consommation dans laquelle nous évoluons nous pousse à trouver des solutions pour le recyclage des produits. En ce qui concerne le domaine de la beauté, j’ai décidé d’adopter des gestes éco-citoyens. En fonction de chaque article, des solutions existent. Découvrons-les…

.

Comment trier ?

.

Pour trier les déchets cosmétiques, il faut reconnaître certains indices pour savoir à quel endroit déposer ses déchets. Les centres de déchetterie peuvent conseiller, les services communaux sont aussi là pour guider toutes les personnes qui veulent trier au mieux. En cas de doute, mieux vaut ne pas mélanger les emballages qui peuvent être recyclés avec ceux qui ne le sont pas.

Cependant, je trouve que les informations ne sont pas faciles à trouver. Et tout le monde ne possède pas le temps pour aller à tel et tel endroit pour trier ses produits cosmétiques. Face à cette situation, soyons honnête, on s’embête pas et on jette dans la poubelle classique. ^^

Je pense que les marques ont aussi leurs parts de responsabilité, à deux niveaux. La première, dans les choix des matériaux utilisés dans la conception des emballages, récipients et packagings. La deuxième, dans la proposition de solutions afin d’offrir la possibilité, à leurs clients, de ré-utiliser certains contenants.

.

Source : marionnaud.fr/recyclage

.

Le soutien des marques

.

Les grandes marques de cosmétiques indiquent sur leur emballage le geste à effectuer lorsque le produit est épuisé ou périmé. Des magasins proposent aussi des containers spéciaux pour récupérer les produits usagés à l’image de Monoprix. Diverses opérations de communication sont diffusées auprès des clients, dans les boîtes aux lettres ou sur les réseaux sociaux pour informer au maximum sur le circuit du recyclage.

Chez Marionnaud, depuis 2o16, nous pouvons rapporter nos produits de beauté vides afin qu’ils soient recyclés.

La marque Sephora accepte de re-prendre les flacons vides de parfums en échange d’un bon de réduction de 2o%. C’est aussi le cas chez Nocibé. L’offre est toutefois réservée aux membres qui possèdent la carte de l’enseigne.

C’est un début, mais j’apprécierai toujours mieux les marques qui font des efforts. Elles donnent l’impression de  vouloir intégrer le processus du recyclage dans le cycle de vie du produit et, obligatoirement, cela participe à réduire les déchets. =)

.

Alors, quelles poubelles ?

.

Le geste malheureusement devenu habituel consiste à jeter emballage et produit dans les poches noires. J’ai décidé pour un plus grand respect de notre environnement, de trier. Mais comment faire ?

.

Source : Beaute.fr

.

Les bacs des magasins

.

La plupart des grandes enseignes vous proposent, notamment à l’intérieur des galeries marchandes, des emplacements spécialement conçus pour récupérer les emballages ou les produits usagés. Tout y est expliqué par logos. En cas de doute, n’hésitez pas à demander de l’aide auprès de l’accueil du magasin. Chez Monoprix, (Non, ceci n’est pas un article sponsorisé Monoprix ^^) une directrice du développement durable pilote les opérations de recyclage concernant entre autres, les shampoings, les gels douche, les crèmes ou encore les tubes de dentifrice.

Certaines enseignes ont conclu un partenariat avec TerraCycle. Tous les produits dont vous voulez vous séparer sont récupérés dans des bacs et parfois vous pouvez bénéficier de bons d’achats pour vous aider à vous approprier le bon geste.

.

Source : Le blog Terra Cycle

.

Je trouve que c’est la solution la plus simple. Je fais les grandes courses une fois par semaine. Il me suffit donc d’amener les cartons et contenants vides. C’est pratique ! =)

.

Que faire des aérosols ou des dissolvants ?

.

Le recyclage connaît des innovations permanentes. Pour l’instant, seules les poches noires peuvent récupérer des déchets non réutilisables, mais les chercheurs travaillent régulièrement à la découverte de nouvelles façons de réemploi de la matière. Les aérosols et les dissolvants expirés vont donc à ce jour encore dans une poubelle noire (poubelle classique).

.

Une prise de conscience nécessaire

.

Comme nous faisons du tri avec les poubelles de la cuisine, nous pouvons protéger notre planète de notre salle de bain. Pas moins de 12o milliards d’emballages sont fabriqués chaque année dans le monde pour la cosmétique, mais sachez qu’avec 3oo tubes de dentifrice, on peut fabriquer un banc. Adoptons une attitude réfléchie et valorisante. Il reste encore beaucoup à recycler dans les produits d’hygiène corporelle.

.

Alors, pourquoi je me suis lancée. Quels sont les bienfaits du recyclage ?

.

Outre le fait que les poubelles ne sont pas toutes enfouies ou incinérées, le recyclage permet de limiter le recours à l’usinage et à l’extraction de ressources naturelles. De plus, il contribue à éviter la pollution des océans en évitant la prolifération de déchets sauvages provoquant la disparition d’espèces vitales. Par ailleurs, l’effet de serre est réduit car le recyclage consomme moins d’énergie que l’extraction, le raffinage et le traitement de matières premières. Donc en gros, que du positif pour notre belle planète ! =)

.

Photographie de couverture : lucia vecchione de Pixabay

.

Le partage c'est la vie !

2 commentaires



  1. Je recycle au maximum mais il faut un réveil plus important des entreprises.La pression commence à les faire bouger!

    Répondre

Répondre à Marthe Huchette Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Loading Facebook Comments ...