Le service civique : pour ou contre ?

Le service civique : pour ou contre ?

J’ai fait un service civique de neuf mois dans une association. Quand vous recherchez des informations sur le service civique, vous avez, soit le site de gouvernement, très protocolaire, soit des articles journalistes qui ne sont pas très précis ou des témoignages « vidéos » filmer par les associations, elles-mêmes. Je pense qu’il est important de partager nos expériences, entre nous, avec honnêteté. Le service civique est un acte qui a bien des qualités, mais aussi des défauts. Avant de vous engager, il est important de connaitre certains points !

 

carte service civique

J’ai découvert le service civique via les réseaux sociaux, notamment « Facebook ». Il est vrai que la communication est très poussée et les responsables « marketing » ont compris comment ciblé les jeunes. Vous avez entre 15 et 25 ans ? Vous êtes inondé de publicité sur Facebook !

 

J’étais au chômage après deux d’études supérieures dans le commerce et je voulais me spécialiser dans le web-marketing ou la communication. Mais impossible de trouver en contrat d’apprentissage dans ce domaine, pour une licence universitaire. Le service civique a été une solution pour moi !

Avant tout, pour « postuler » à une mission de service civique, il faut se rendre et créer un compte sur le site du gouvernement « http://www.service-civique.gouv.fr/ ». Une fois, la mission trouver, vos devez envoyer votre curriculum vitae et un message. Attention, dans le message ne mettez pas une lettre de motivation !  Le service civique n’est pas un emploi ! Ecrivez une lettre de volontaire. Il ne s’agit pas de décrire vos compétences, mais plutôt de mettre en valeur votre envie de vous investir dans une mission avec l’utilisation de mots fort tels que « volontaire, valeurs, engagement, égalité, aider, humanitaire, monde…. ». Nécessitez pas à demander de l’aide à une personne qui travaille dans le social. Personnellement, j’ai pris deux jours à écrire cette lettre. Transformer « une lettre de motivation » vers « une lettre de volontaire » n’est pas chose facile quand vous ne connaissez que le milieu de l’entreprise. Pour plus de chance, postuler à plusieurs missions !

 

 

Alors, quelles missions postuler ?

Il y a une multitude de missions proposées et dans tous les domaines…

Le service civique doit vous servir. Il s’agit pas d’être volontaire pour être volontaire ! Le service civique reste une expérience qui favorise votre curriculum vitae. Je vous conseille donc de trouver une mission qui correspond à votre projet professionnel. Le service civique devient, en quelque sorte, « un stage ». Et quand vous finissez votre service civique, un bilan de compétences et un certificat vous êtes transmis. Vous pouvez aussi demande des lettres de recommandation auprès de la direction de l’association. Si, vous êtes étudiant, le service civique peut être un substitut d’un emploi étudiant et peut vous aider pour vos mémoires de fin d’études.

Aujourd’hui, il n’y a pas que des associations qui recrutent des services civiques, mais aussi des organismes de la fonction publique. L’état et le gouvernement est mis en avant le service civique comme un moyen d’apprendre aux jeunes, les valeurs de la République et l’engagement civique. Comme par exemple, rendre le service civique obligatoire. Mais c’est aussi, un moyen de faire baisser le taux de chômage des jeunes. En effet, lors de votre service civique votre compte « pôle emploi » est bloqué. C’est-à-dire, que vous avez toujours un compte « pôle emploi » mais vous ne l’actualisez pas et vous ne toucher pas d’indemnisation ni de RSA. Le versement du revenu de solidarité active (ou de l’ARE) est suspendu pendant toute la durée de la mission et reprend au terme de la mission. Dans la même idée, vos jours de service civique ne permettent pas de toucher les aides au chômage. Vous n’êtes donc pas reconnu comme étant un « chômeur ».

 

Service-civique

 

Attention, éviter les associations qui recrutent trop de service civique !

Le service civique n’est pas un emploi ! Trouver une association qui vous permettra d’avancer, qui est prêt à vous aidez en vous confiant des missions en cohérence avec votre projet professionnel. Un tuteur doit être présent. Il vous aidera à comprendre le milieu du travail et sera votre supérieur hiérarchique. Il vous accompagnera tout le long de votre service civique.

 

Il s’agit d’un engagement, le service civique est une mission !

Les services civiques permettent aux associations de combler un manque de moyens pour embaucher ! Aujourd’hui, les associations reçoivent de moins en moins d’aides. Alors qu’elles doivent, en permanence, se développer, pour exister. L’association se donnera alors les moyens de vous accueillir dans les meilleures conditions… Il est vrai que l’indemnité est très faible, environ 57 euros par mois, pour certaines missions qui sont parfois à temps plein. L’organisme d’accueil en a conscience ! C’est pour cela, qu’il faut faire attention à la mission que vous choisirez. Petit conseil :  fêtes plusieurs entretiens et choisissez l’association avec lequel vous avez pu échangé lors de l’entretien, de votre avenir et de votre projet professionnel. Certaine association accompagnent, à la fin de la mission, leurs jeunes vers un projet et vers la recherche d’emploi.

Toutefois, faire un service civique reste moins cher que de payer une formation dans le domaine privé.

sc

Pour moi, le service civique a été plus que bénéfique !

En effet, j’ai trouvé mon contrat professionnel dans le domaine que je souhaitais et, en plus, dans l’association où j’ai fait mon service civique. J’ai développé de nouvelles compétences, appris à travailler en équipe, mais appris sur moi. Je me suis rendu compte que j’avais besoin de travailler dans un milieu professionnel comprenant des valeurs humaines.

Je me suis construite un réseau. C’est le plus grand intérêt du service civique !

J’ai rencontré des gens formidables, passionner par leurs métiers, rendant ce monde meilleur.

3 commentaires


  1. Enfin une description réelle du service civique avec ses avantages, ses inconvénients et ses incohérences ( comment vivre avec 475 E / mois?)
    L’ Etat souhaite développer le service civique mais devrait sécuriser son encadrement et proposer une rémunération adaptée.

    Répondre

    1. Bonjour Harmony,

      Merci pour ton commentaire. Depuis quand ton blogging ?
      Bisous =)

      Répondre

Laisser un commentaire