Six choses qui m’ont aidé à accepter mes rondeurs !

Six choses qui m'ont aidé à accepter mes rondeurs !

Avec la popularité toujours croissante de la rhétorique positive du corps existant dans le cyberespace ; de plus en plus de gens arrivent lentement à la conclusion que tous les corps sont dignes de tolérance: les gros, les minces et tout ce qui se situe entre les deux. Pourtant, parfois il reste difficile de s’accepter tels que l’on est. C’est un phénomène que j’ai remarqué quand il s’agit des corps ronds en particulier. C’est pour cette raison que je crois qu’il est crucial de prendre des mesures pour aimer activement nos courbes et nos formes.

1

Voici six conseils qui m’ont aidé à accepter mon corps.

Se prendre en photo 

Si vous trouvez que le miroir entrave votre capacité à aimer votre corps, mon conseil consiste à commencer par prendre des photos. Je vous recommande de laisser une autre personne le faire comme un photographe. Il sera mettre vos atouts en valeur. Parfois, tout ce qu’il faut pour voir votre beauté est une question d’éclairage et de lumière différente.

image_portrait_w674

Ne cachez plus vos formes !

De plus en plus de femmes ont commencé à bloguer et à partager des photos d’elles-mêmes sur les réseaux sociaux. Elles portent des vêtements courts et montrent ventre, bras et cuisses sans gêne. Je suis très réticente à montrer mon propre corps avec le même genre de facilité. Cependant, cela me parait une étape cruciale pour apprendre à penser autrement. Ne plus gâcher mes bourrelets et mon petit ventre m’a permis de les aimer.

Se dire tout les matins « J’aime mes formes ! »

Dans mes jours d’angoisse d’image corporelle perpétuelle, je cherchais à avoir un sentiment heureux. Ma solution : faire du shopping mais ce moyen coute cher alors je me suis intéressé à d’autres solutions. En me levant le matin, je m’assois et je me dis trois fois de suite : «  Je suis belle ! Je suis intelligente ! Je vais réussir ! Avant d’aller au travail. J’ai la pêche et cela m’aide énormément à m’accepter tel que je suis.

2698550302_1

Utilisez le mot « gros » 

Pour moi, aimer activement mes rondeurs signifiait réévaluer toutes les définitions du mot que je n’avais jamais osé dire tels que « grosse, fat ou graisse ». Une fois que je suis arrivée avec ma propre définition, je me disant « grosse » avec rigolade. Je suis grosse et alors !

Porter quelque chose que j’avais toujours voulu porter

Je dirais que la plupart des personnes rondes qui s’intéressent à la mode ont (ou ont eu) un vêtement qu’elles ont longtemps voulu porter, mais elles ont évité de le faire car les codes de la mode ne l’autorise pas. Selon ces règles, une femme ronde devrait porter des vêtements noirs ou épurés, qui ne marquent pas la taille et amples, mais surtout pas près de corps. Pourquoi, ce sont les autres qui imposent ce qu’on doit porter ? Alors que les personnes qui dictent les « nouvelles tendances » ne prennent jamais le risque de faire du « grandes tailles » et utilisent, lors des défilés, des mannequins toujours de plus en plus jeunes et de plus en plus maigres. On parle même d’anorexie… Il n’est à rien de plus attirant qu’une femme confiante. Alors porter ce que vous voulez !

619b30400ec7991db0615d0c20883f0b

Trouver des bloggeuses rondes en ligne

Lorsque j’ai commencé à faire le blog, il y a plus de trois ans, il y avait beaucoup de « fashionistas » établies qui inspiraient les masses. En 217, il y a au moins une vingtième de plus. Cela signifie que les chances de trouver des gens avec des types de corps comme le vôtre sont assez élevées. Je pense que c’est une vraie source d’inspiration !

 

Images : ma-grande-taille.com, Gabi Gregg, Kiabi, Vivelesrondes

 

Laisser un commentaire