Stop aux clichés

Naj B Fit

En 2O21, les stéréotypes sur le poids continuent à avoir la vie dure. Le youtubeur Naj B Fit en parle à l’occasion d’une nouvelle vidéo sur sa chaîne YouTube. Il commente les propos controversés de la star américaine Khloe Kardashian, très critique envers les personnes en surpoids. Naj B Fit, coach et youtubeur sportif Naj B Fit, de son prénom Najib, a la double casquette de coach et youtubeur sportif.

Grossophobie cinématographique

Avez-vous déjà vu une femme grosse incarner à la télévision une working girl en chemise blanche et en talons aiguilles ? Non. Pourquoi à votre avis l’obésité génère autant de dégoût et de mépris. J’ai ma petite idée. Les campagnes publicitaires et les créateurs de mode ont toujours mis en lumière des femmes d’une minceur impressionnante. Kate Moss, 1m7o pour 47 kilos ou encore la fille de Vanessa Paradis en

complexe femme grosse

Les femmes rondes sont-elles forcément complexées voire gênées par le regard des autres par rapport à leur poids ? Ensemble, nous ferons le point sur les mythes et les réalités qui entourent ce sujet̷ . Commençons par une petite définition : le complexe en règle générale, qu’est-ce que c’est ? . Être complexé(e) signifie, avoir perdu son estime de soi. Cet état apparaît lorsque vous attachez de l’importance à un

sexe femme ronde

Les femmes rondes, plus pulpeuses, donnent-elles plus de plaisir au lit ? Ont-elles réellement découvert les dessous du plaisir charnel ? Cliché ou réalité ? Ensemble nous développerons les différents points de vue afin de vous permettre de vous faire votre propre idée. . Mais commençons par le début : les hommes préfèrent-ils vraiment faire l’amour avec les femmes rondes ? . De nombreuses études non-officielles, indiquent qu’une multitude d’hommes

gros clichés

La majorité du temps, les personnes avec une morphologie ronde sont dévalorisées. Ils existent de nombreux clichés et préjugés. Dans cet article, je vais vous prouver le contraire que ce qu’on raconte sur les femmes rondes. Alors idées reçues ou vérités ? . Les personnes rondes mangent tout le temps. . Faux ! En effet, ce n’est pas parce que vous êtes ronde que vous mangez tout le temps. Puisque

Arrêtez de parler des femmes rondes sans nous connaitre !

Dès qu’il est question de poids, chacun et chacune a un avis très tranché sur ce que doivent faire les personnes rondes ou sur ce qu’elles ne devraient pas faire. Chacun y va de son avis, chacun a la solution-miracle et devient nutritionniste ou diététicien. Tout le monde disserte sur la question mais personne ne donne la parole aux principales intéressées. . De grands discours creux et condescendants . En

Les femmes rondes, fortes ou obèses ne sont pas forcément malades !

Il est très vite facile de tirer des conclusions en constatant des rondeurs chez une personne. Mais il ne s’agit pas forcément d’un signal de santé en danger. De nombreux médias et messages publicitaires associent l’obésité au diabète voire aux risques vitaux d’insuffisance cardiaque ou respiratoire. Ne nous alarmons pas̷ Certaines personnes rondes, fortes ou obèses ne souffrent pas de graves maladies. . Pourquoi cet écrit ? . Le 14

Pourquoi certaines personnes détestent les gros !

Ce n’est pas une surprise, avoir des kilos en trop entraîne un jugement de la part de la plus grande partie des citoyens. Pourquoi ce regard est-il aussi négatif envers les personnes rondes alors que nous n’avons commis aucun crime ? La discrimination des gros est fortement présente, être différent n’est pas acceptable face aux clichés tenaces ! Comme je le disais sur mon post instagram du 7 février dernier :  »

Femme ronde : laissez-moi manger tranquille… Clichés sur les gros !

Lorsque l’on est ronde, on a souvent affaire à des réflexions sur notre alimentation, le manque de sport et bien plus encore. Les rondeurs sont mal vues dans la société et cela est généralement considéré comme une faute.   La personne ronde se retrouve d’ailleurs victime de discriminations et jugements injustifiés par rapport à sa silhouette. Les clichés ne manquent pas̷ Certains parlent même de grossophobie. Je connais cela, malheureusement