7 conseils pour être moins sur la défensive !

7 conseils pour être moins sur la défensive !

La défensive est une attitude d’autoprotection. Elle peut apparaître dans toutes sortes de situations, et dans divers endroits. Vous pouvez mal réagir à une critique au travail, ou face a des propos dits par votre copain. Malgré tout, il faut apprendre à être moins sur la défensive pour grandir car soyons honnêtes, la défensive est un sentiment conséquent !

 

Nous savons à quel point, il est difficile de recevoir des critiques. Surtout qu’on ne souhaite pas montrer que nous sommes blessées et nous n’arrivons pas réagir correctement face à cette critique. Quelqu’un a abordé une vérité ou une question sensible… Du coup, on se braque !

Dans un monde parfait, tout le monde prendrait cette réaction de «  défensive »  comme de la sensibilité. Mais malheureusement, notre société ne fonctionne pas de cette façon. La défensive est une attitude habituellement incomprise. Elle est mal perçue : personne hautaine, manque de maturité…et peut conduire à des problèmes liés aux relations au travail ou à l’école.

Voici quelques conseils pour apprendre à être et se sentir un peu moins sur la défensive :

enerve2

1. Réfléchissez avant de répondre :

La prochaine fois que quelqu’un vous fait une mauvaise critique, ou si vous pensez qu’ils ont dit quelque chose qui est tout à fait ridicule, ne répondez pas avec un retour accrocheur. Au lieu de cela, prenez quelques minutes pour réfléchir et vous répondrez plus tard avec une tête plus claire. Si vous avez besoin de prendre cinq à dix minutes pour vous calmer et de mettre les choses en perspective, il n’y a rien de mal à cela. Dites à votre supérieur que vous avez besoin de réfléchir à tous cela !

2. Gérez votre stress : 

Avez-vous remarqué comment votre caractère change les jours de stress ? Quand nous sommes constamment surmenées, nous pouvons nous sentir hors de contrôle et incapables de répondre à la critique avec une tête claire. Alors, prenez une grande inspiration, faites une activité sportive ou écoutez de la musique pour contenir le stress.

3. Obtenir une meilleure à l’écoute :

La particularité de la défensive c’est qu’elle rend l’écoute compliquée. Au lieu de vous fixer que sur certaines phrases, essayer de savoir ce que souhaite votre interlocuteur.

enerve3

4. Apprenez à mieux vous connaître :

Est-ce que vous savez ce qui vous énerve ? Si oui, il pourrait être temps d’entamer une réflexion intérieure. Si nous avons un fort sentiment de soi, et avons travaillé sur  les questions sensibles, vous serez prêts à répondre calmement à ces critiques. Les gens ne seront plus en mesure de poussés « le bouchon trop loin » et vous ne serrez plus sur la défensive…  Ce n’est pas facile de se connaitre. Ce sont souvent des remises en questions et cela demande beaucoup de travail sur soi. Mais cela vous rendras bien meilleure !

5. N’interrompez votre interlocuteur :

Je sais, laissez parler son interlocuteur sans l’interrompre peut être incroyablement difficile… Mais interrompre quelqu’un est perçu comme un manque de respect et une attitude défensive. C’est une bonne indication qui démontre que vous n’êtes pas calmées.

6. Recherchez un terrain d’entente : Si vous êtes sur la défensive avec une personne en particulier : un collègue ou votre mère… trouver un terrain d’entente. Cela va changer l’échange en collaboration !

7. Rappelez-vous que personne ne «gagne» :

Une pierre angulaire à propos de la défensive vient de l’idée que nous pensons avoir toujours raison. Nous sommes conditionnées à croire qu’être forts c’est avoir toujours le dessus sur les autres pour gagner le combat. Une fois que vous pouvez vous débarrasser de cette idée imparfaite, il sera beaucoup plus facile de se détendre, d’écouter, et cesser d’être sur la défensive.   Non seulement ces petits conseils vont améliorer vos relations, mais ils  vont vous rendre la vie quotidienne plus agréable !

 

Images : www.rjb.ch, www.nospensees.fr, www.kedistan.net, http://reussirsathese.com.

 

Laisser un commentaire