La blogeuse Gabifresh, un ligne de maillots de bain.

La blogeuse Gabifresh, un ligne de maillots de bain.

De plus en plus de marques mettent en place des collaborations avec des blogueuses ou youtubeuses. jugées proche de leurs fans et abonnées, ces blogueuses et youtubeuses deviennent des égéries le temps d’une collection. Des vêtements, bijoux et cosmétiques qui se vendent mieux que sur les mannequins minces. Des collaborations de plus en plus présentent dans le monde de la mode. A-t-elle point qu’une nouvelle expression voit le jour : « le mode blogging ». De nouvelles stratégies de communication qui demandent aux marques d’adoptés leurs collections, leurs tailles mais aussi de se battre contre l’idée que les beaux corps sont des corps minces. Pourtant certaines marques persistent toujours, et refusent de changées leurs modes de campagnes. Elles continuent à dépenser des millions sur des campagnes sur des corps fins alors que les consommateurs sont fatigués des images photoshopper.

La blogueuse Gabi Gregg, connue sous le nom de Gabi Fresh, a commencé son blog mode en 28. En 212, elle devient une blogueuse mode « plus size » reconnue. Aujourd’hui, elle est devenue un modèle « grande taille » à temps plein.  Fashionista de base, elle a accepté de créer une ligne de maillot pour les magasins Barrage. Premier but pour la blogueuse ; l’auto-acceptation de son corps, quelles que soient ses rondeurs.

«Je savais qu’il y avait un vide en termes de matières pour les jeunes filles « plus-size » et j’ai pensé qu’un blog serait utile», dit Gregg .«Je ne savais pas que cela deviendrait mon travail. »

La blogueuse beauté n’est pas à sa première collaboration avec une marque. Il y a quatre ans, elle a lancé une ligne de maillots de bain; un succès qui a entraîné une rupture de stock en quelques jours.

Gregg a fait équipe avec la marque pour créer une collection, qui lui ressemble, en édition limitée de maillots de bain, orientés vers les clients « grandes tailles ». Avec le slogan «Que la plage soit votre palais ». Dans une photo promotionnelle, Gregg est assis sur un trône d’or avec un bâton à la main. Une autre photo la montre debout sur une plate-forme surélevée avec un bâton à la main, regardant au loin comme une reine.

gabi2

«J’essaie toujours de penser à faire quelque chose de nouveau et différent, parce que, comme un consommateur, je cherche à faire de chaque pièce, un vêtement unique. Ce qui reste important pour moi est de promouvoir le « grande taille ».

Quand elle ne travaille pas sur ses propres dessins, Gregg fait en sorte de participer avec d’autres marques, en essayant d’offrir plus d’options aux acheteurs de grande taille. L’année dernière, elle a travaillé avec les marques Ava & Viv, Lookbook et ASOS Curve.

Dans son blog, Gregg ne craint pas d’utiliser des termes que les gens pourraient considérer « insensibles » ou même « dégradants ».  Le mouvement #fatkini, en 212, Gregg a écrit un article dans lequel elle a partagé des photos d’elle dans un deux pièces au cours d’un voyage à Las Vegas. Dans le poste, elle s’exclame: «Je portais un rayé noir et blanc d’une inspiration vintage de SimplyBe qui met mes énormes seins encore plus gros mais je ne m’en soucie pas – j’aime trop le modèle pour ne pas le porter! » Comme toujours, je vous encourage à aller à la plage (ou à la piscine) cet été – ne laissez pas la honte de votre corps, vous empêcher de passer un bon moment »

gabi 3

« Je pense qu’Internet est un outil tellement incroyable car il donne aux communautés marginalisées une chance de se connecter et de se faire des amis. « Elle nous fait sentir moins seul et il nous donne une voix collective; qui est vraiment puissante ».

 

Laisser un commentaire