Femmes rondes : les conversations difficiles !

Femmes rondes : les conversations difficiles !

Vous êtes contre les stéréotypes ? Vous avez toujours défendu l’amour de soi ? Vous dites que les femmes rondes sont belles ? Vous trouvez ridicule les comportements phobiques et les défis sur les réseaux sociaux ? Vous aimez les gens ronds dans votre vie. Mais, parfois, on ne peut éviter les questions difficiles…

 

Il est tout à fait possible que vous soyez un rocher solide face aux propos méchants, à bien des égards, mais il y a une chance que vous avez du mal avec certaines allégations. Je me souviens d’un moment où je me suis senti mal. Le jour où on m’a refusé un emploi à cause de mon physique. Même si j’étais plus que diplômée et que j’avais l’expérience nécessaire pour le job, le recruteur m’a clairement dit que « j’étais trop grosse pour le domaine commercial ». Ça fait mal, sur le coup ! D’une autre façon, certains de vos amis pourraient éviter des sujets de conversations, non pas parce que vous n’êtes pas de bons amis, mais parce qu’ils ont peur que certains thèmes vous mettent mal à l’aise.

La dernière chose que toute personne ronde veut devoir faire ; est de devoir se justifier sur son physique et son poids face à des amis, même  bien intentionnés. La vérité est que la plupart d’entre nous peuvent reconnaitre que nos homologues « taille fine » n’ont pas vécu nos expériences face aux propos méchants.

 

1. La comparaison aux célébrités.

Nous parlons toujours à quel point nous aimons certaines stars comme Adèle, Monica Bellucci, Nicki Minaj ou Tess Munster. Des célébrités qui défendent leurs formes et le mouvement « positivité du corps ». Vos amis vous comparent à elles… C’est une bonne chose quand nos amis deviennent intéressés par les questions liés aux corps. Mais il est agaçant d’être continuellement comparée à Adèle. Toutes les femmes rondes, ne sont pas Adèle, nous sommes toutes différentes.

 

32840-NYRIAM

2. Les questions sur nos relations amoureuses.

Une personne ronde avec un partenaire mince : Comment ça marche? Étiez-vous ensemble avant de prendre du poids ? Votre partenaire est-il attiré par les grosse ? Pourquoi cette personne est intéressée par ce type de corps ? Quelque chose doit être mal avec votre conjoint… S’il vous plaît garder ces questions pour vous. Une personne mince peut être attirée par une personne ronde comme à l’inverse une personne forte peut aimer une personne fine.Je peux également vous dire, qu’un certain nombre d’amis ont utilisé ma relation en tant qu’inspiration pour prouver « qu’il y a toujours quelqu’un pour tout le monde ». Je me rends compte que de voir des personnes rondes en couple va à l’encontre du stéréotype que seule les personnes minces sont attirantes. C’est un mensonge ! Être « rond » implique souvent que nous ne sommes pas dignes d’amour et de désir. C’est une pensée ridicule !

 

fat

3. La présomption.

Des personnes supposent que les gens ronds sont précaires, en difficultés financière. Ou d’autres, présument au sujet de notre santé. Ce sont bien sûr des stéréotypes ! J’ai envi de dire à ces personnes : «  Ne présumez pas que votre discours de régime alimentaire ne peut pas encourager les troubles de l’alimentation » Sérieusement, il faut arrêter avec cette pensée que les personnes fortes ne font que de manger…

 

Tant de stéréotypes « négatifs » qui se retrouvent bien trop souvent dans nos échanges et nos conversations avec nos amis, proches… et c’est bien dommages.

1

Un commentaire


  1. Merci beaucoup pour cet article ! Une personne ronde est avant tout une personne avant d’être ronde. Elle a donc droit à l’amour, à l’amitié,à tout quoi !!!

    Répondre

Laisser un commentaire