Le mannequin Kim Gee-yang défie la Corée

Le mannequin Kim Gee-yang défie la Corée

Aux États-Unis, Kim Geeyang était considérée comme une femme trop fine pour devenir mannequin « plus size ». Aujourd’hui, elle a pris sa vengeance. Elle est devenue un mannequin reconnue en Corée du Sud.

A 29 ans, 1.53 mètres pour 7 kilos, Kim Gee-Yang est une belle femme pulpeuse et un profil atypique. « Je suis un peu étranger en Corée » dit Kim avec un rire. Les gens qui sont de « taille plus » en Corée ne se socialisent pas beaucoup; ils restent loin de centres commerciaux et d’autres lieux publics. Les femmes coréennes comme elle, ont du mal à trouver des vêtements qui leurs conventionnent. En Corée, une taille au dessus d’une taille 38 est considérée comme une « taille plus ».

Remarquée lors de la Fashion Week 21. Kim se pavanait avec un corset noir et une jupe en cuir, fouet à la main. Kim a fait des défilés à Miami et dans les Caraïbes. Elle a aussi été finaliste aux concours de photographies de Benetton et d’American Apparel.

vivian-modelo-coreana

Dans de nombreux pays et cultures, il y a un énorme accent sur le fait d’être mince et d’avoir un « corps parfait », mais il particulièrement prononcée en Corée du Sud où la chirurgie plastique à une place importante.

Kim Geeyang a de nombreux fans, mais aussi beaucoup d’ennemis. Elle se souvient avoir vu certains commentaires en ligne qui l’ont ridiculisé sur son apparence et lui a également menacé de violences sexuelles.

Pendant longtemps, Kim a été complexé par son corps. En Corée, les gens la voient comme une « grosse femme ». Sa mère lui a toujours dit qu’elle était grosse et qu’elle avait besoin de perdre du poids. Maintenant, elle est fière de ce que sa fille a accompli.

Pourtant, elle ne prétend pas être le premier modèle « grande taille » en Corée.

tumblr_n0wb5cqBoM1s4ecu1o1_1280

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire