La campagne « #AllMeansAll » de SmartGlamour met à l’honneur les femmes et les transgenres !

La campagne « #AllMeansAll » de SmartGlamour met à l’honneur les femmes et les transgenres !

La gamme de vêtements inclusive  « SmartGlamour » fait encore parler d’elle !  Elle propose une nouvelle campagne publicitaire « #AllMeansAll » qui met en avant de nombreux groupes marginalisés : les formes, les courbes, la femme « réaliste » et les transgenres. Les premières images ont été mises en ligne le 1o janvier dernier.

1

« SmartGlamour » a utilisé le hastag « #FashionForAll » depuis son lancement en 2o14, et sur son site, la marque écrit ; « Nous nous efforçons de présenter des personnes de toutes formes, tailles, hauteurs, poids, âges, ethnicités, capacités et identités ».

Les vêtements de la marque sont tous faits main et la société propose une large gamme de vêtements du XXS au 6XL.

15876855_1800394793560087_4726979802693632000_n

« #AllMeansAll » n’est pas la première campagne de la marque et SmartGlamour a déjà utilisé des modèles transgenres. Mais c’est la première fois que la marque les met autant en valeur. Mallorie Dunn, fondateur et concepteur de SmartGlamour, a déclaré: «Nous n’avons jamais ressenti le besoin de mettre en évidence l’identité de qui que ce soit. Nous ne voulons pas que nos modèles se sentent exploités pour leurs différences ».

Mais dans le climat politique actuel, Mallorie Dunn voulait augmenter la représentation et présenter un reflet les divers corps humains dans le monde.

Mallorie Dunn a réellement eu une idée originale pour le tournage, qui, je peux dire, est étonnant – Il faut osez mettre en avant des transgenres. Je pense que certaines personnes de la société peuvent trouver cela choquant et pourraient boycotter la marque. Personnellement, j’aime beaucoup l’initiative !  Enfin, une marque qui ose la différence et qui met en avant dans sa communication une société un peu plus « réaliste ».

La marque a eu beaucoup de difficultés à trouver des modèles qui ne sont pas minces, blancs ou grands.

«Ce que j’ai réalisé au fil des ans, c’est que même lorsque la marque utilise des mannequins hors normes, avec des forme, des courbes ; une ethnicité, un certain âge ou une identité, elle reçoit toujours des commandes de femmes qui possède une taille fine. »

b14a212d-7d90-4d47-822d-52a82a55bf6a

Il est important pour les marques qui donnent accès à des choses aussi vitales  que les vêtements que nous portons, devrait véhiculer dans leurs publicités une image « réaliste » de la femme du 21 siècle.

La campagne « #AllMeansAll » durera toute l’année 2o17, avec des personnes transgenres, et pourquoi pas… des personnes en situation d’handicap. Elles mettront aussi en avant des personnes de différentes ethnies.

Un commentaire


  1. Encore une fois,ton (tes) articles m’intéresse de plus le messages est top et en accord avec ma manière de voir la vie.J’adore

    Répondre

Laisser un commentaire