Marre de ne pas trouver des vêtements tendances « grande taille » ? je me mets à la couture !

Marre de ne pas trouver des vêtements tendances "grande taille" ? je me mets à la couture !

1

Vous l’avez sans doute remarqué autour de vous : le « do it yourself » est dans l’air du temps ! Le grand boom des loisirs créatifs profite à beaucoup d’activités oubliées, comme c’est le cas avec la couture. Oubliez l’image un peu rétro qu’elle pouvait avoir il y a encore quelques années, la couture revient aujourd’hui sur le devant de la scène avec une philosophie qui fait du bien : mon physique, mes vêtements, ma personnalité ! Qu’on se le dire bien, les tailles standardisées c’est du passé, l’heure est au sur-mesure et à la liberté de porter ce qu’on veut, comme on veut, quelles que soient ses mensurations. Il était temps!

1

Pour des vêtements vraiment sur-mesure

1

On a toutes connu cette situation en magasin : Dénicher la robe de nos rêves, puis s’entendre dire par la vendeuse qu’il y a plus notre taille. C’est encore plus frustrant quand on est ronde, lorsqu’on doit limiter son choix aux boutiques grandes tailles. Et s’il était temps de prendre votre revanche sur les prétendus standards de beauté? La solution est plus simple qu’il n’y paraît, alors retroussez vite vos manches et réveillez la couturière qui sommeille en vous !

1

Image par Rebecca Matthews de Pixabay

1

Car la couture, c’est une occasion de prendre ses distances avec la mode et ses caprices pour enfin suivre son propre feeling. Un même patron peut se décliner en une infinité de textures et couleurs, c’est comme une toile vierge qui n’attend que vous pour briller, de quoi stimuler votre créativité et laisser libre cours à votre âme d’artiste.

Question confort aussi, c’est le jour et la nuit. Avec le prêt-à-porter et la fabrication à la chaîne, le corps humain passe souvent en dernier dans le cahier des charges des industriels. On se retrouve à jongler avec les compromis pour au final ne jamais être totalement satisfaite de ce qu’on porte sur soi. D’où l’intérêt de concevoir sa propre garde-robe. On recentre le vêtement sur son rôle premier : être beau et agréable à porter ! =)

1

Image par Mabel Amber, still incognito... de Pixabay

1

Internet, le paradis de la couturière

1

Un patron, du tissu, une machine : et c’est parti! Car la couture au fond, ça n’a rien de bien sorcier. Il ne vous faudra qu’un minimum de bon sens et de rigueur pour donner forme à vos premières robes. Oubliez les livres un peu ringards de nos grands-mères, avec internet la couture est à présent à la portée de toutes. Le web est devenu une véritable caverne d’ali baba de la couturière, où l’on trouve toutes sortes de ressources, tutos, patrons…. Et grâce à la puissance des réseaux sociaux, de gigantesques communautés d’entraide sont accessibles en quelques clics. De nombreuses youtubeuses Françaises fournissent des tutoriels en image pour guider les novices, généralement sur des modèles simples pour acquérir les bases sans précipitation.

Vos premières créations seront certainement assez basiques, mais la progression en couture est toujours très stimulante. Le plaisir de créer de véritables objets, de les porter sur soi et de pouvoir les montrer à ses proches joue beaucoup dans le plaisir qu’on ressent. Chaque petit progrès est gratifiant et prend place dans un patchwork de compétences complémentaires qui vous rapprochent petit à petit de votre but.

1

Image par Jill Wellington de Pixabay

1

Quel budget pour une machine ?

1

L’achat d’une machine peut représenter un certain investissement, mais n’oubliez pas qu’elle vous accompagnera dans le temps. Toutes les marques ne se valent pas et mieux vaut débuter pour un modèle fiable qui vous permettra de vous concentrer à 1oo% sur la couture. La marque Suisse Bernina offre généralement un très bon rapport qualité/prix. Pour trouver une machine à broder abordable, vous trouverez des comparatifs (voir sur ce site) avec les meilleurs modèles, triés par budget…

1

Image de couverture : Jan Steiner de Pixabay

1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Loading Facebook Comments ...