Les mannequins « grandes tailles » aident-ils à briser les normes de beauté ou à les rendre pires ?

Les mannequins « grandes tailles » aident-ils à briser les normes de beauté ou à les rendre pires ?

Cette semaine, « Cosmo usa » a publié un article destiné à analyser l‘utilisation des mannequins en plastique « grandes tailles » en magasin. Ils sont de plus en plus nombreux aux Etats-Unis et beaucoup critique ce fait… En France, ces mannequins sont quasi-inexistants !

1

debenhams-5

 1

L’utilisation des mannequins « grande taille »

 

Pour les femmes rondes, il peut être assez difficile de trouver des vêtements et du choix. Cependant, ce qui est encourageant c’est que certaines marques ont commencé à introduire des mannequins en plastiques « grande taille » comme H & M ou Debenhams, le troisième plus grand magasin de Grande-Bretagne. L’année dernière, Debenhams a été salué pour son approche progressive de la mode et ses choix de vêtements célèbrent le corps féminin.

Même pour certaine marques, on a parfois l’impression qu’elles mettent un mannequin « grande taille » juste pour faire un cout de « buzz » et avoir une bonne image. Apres l’article publié sur un magazine féminin et les réseaux sociaux, le mannequin disparait comme par magie… Un cas sérieux de fausse publicité ? Il est troublant de voir les marques qui marginalisent les communautés auxquelles ils prétendent faire appel. En effet, HetM supprime de plus en plus ses rayons « grande taille » !

mannequinsgrandetaille

Des incohérences

 

Mais à ce stade, pourquoi est-ce que toute ligne de vêtements de prêt à porter, décidant de proposer une catégorie « grandes tailles » ont toujours du mal à disposer dans ces magasins des mannequins en plastiques « grandes taille » ?… et cela même pour les marques qui ne vendent que du « grande taille ».  (Ce n’est pas le cas chez MS MODE ou Toscane !)

Pas étonnant, dans une société où les designers, les plus reconnues, refusent de faire des vêtements pour s’adapter à la femme moyenne, devenue plus ronde. Cela serait le meilleur moyen de briser les stéréotypes malsains de la beauté et de s’attaquer à la question de la beauté du corps de la femme. L’utilisation de mannequins en plastiques « grande taille » encouragerait une modification du regard porté sur le corps des femmes.

La distribution de mannequins en plastiques « grande taille » dans les grands magasins reste rare. Il devient gênant pour la plupart des gens, imprécis… car il ne correspond pas forcement à l’image que les clients perçoivent de la marque. C’est nouveau, parfois choquant… car les femmes rondes sont mal perçues dans notre société. « Etre gros parait malsain ! ». L’utilisation de mannequins en plastiques « grande taille » apparaîtrait comme un frein à la vente.

mannequin-femme-grande-taille-bust-xxxl-mq-man-y380-03-2

Je pense que l’utilisation des mannequins en plastiques « grande taille » par les marque de prêt à porter est une chose importante, à bien des égards. Nous sommes exposées à des femmes « rondes », que ce soit par le biais de modèles, de bloggeuses, de youtubeuses et les mannequins en plastiques « grande taille » participent progressivement vers une compréhension réel de la Beauté et de la femme moyenne Française. Bien que je sois impatiente de trouver des vêtements et des rayons « grande taille » dans tous les magasins de France avec ce type de mannequins, il reste encore beaucoup d’effort pour y arriver !

 

Images : rouxel, Debenhams, cosmopolitan

 

 

 

 

Un commentaire


  1. Dédramatiser le fait d’avoir des rondeur, ou même d’être ronde permettrais à nos enfants ados, d’arrêter de croire en un monde parfait, le corps parfait cela n’existe pas et puis personne n’a à nous dicter notre perception du corps parfait, chaque individu à sa préférence et doit se la forger tous seule ! F*** la mondialisation de la femme anorexique aux formes oeufs aux plats, avec la peau sur les os !

    Répondre

Laisser un commentaire