Femmes rondes : pourquoi j’ai arrêté les régimes amaigrissants!

Femmes rondes : pourquoi j’ai arrêté les régimes amaigrissants!

1

La culture du régime amaigrissant est relativement récente dans notre société et intrinsèquement lié au regard des autres. Chaque mois, il y aura toujours un magasine féminin pour y faire allusion. Je ne dis pas que vous devriez arrêter les régimes, ou de perdre du poids dans cet article. Vous décidez de votre corps. Et parfois, nous sommes obligées de perdre du poids pour des raisons de santé. Ce sont donc des cas particuliers ! Mais ne me dites pas que vous aimez votre corps si vous faites un régime. C’est contradictoire !

1

Les régimes et la culture de l’alimentation sont intrinsèquement liées à des notions d’esthétisme. Le «corps bikini» ou le «corps de plage » sont des slogans tellement utilisés par les publicitaires. Ils suggèrent le bien-être, la beauté… Selon la société, il faut perdre du poids. De nombreux livres « best-seller » de régimes sont inondés de langage de « graisses phobiques », mais ne font finalement pas référence à la santé.

 

 

J’ai beaucoup de mal avec « le terme de régimes ». Aujourd’hui des sites web pour les femmes rondes se sont crées, prônant les formes et les courbes et la féminité des femmes rondes. Ils parlent de régimes… Comme des youtubeuses rondes qui font une vidéo sur « le body positive » et une semaine après donnent des conseils pour un régime. L’autre jour, j’ai découvert une page Facebook dédié aux femmes rondes. J’étais très contente de découvrir une communauté de femmes rondes et j’ai partagé mes articles. J’ai eu beaucoup de retours et rencontré de nouvelles personnes. Puis j’ai eu la surprise de voir des « posts » arriver de filles parlant de leurs régimes… Encore. Je ne comprends pas !

Ces croyances fondamentales se trouvent en opposition avec le mouvement « positivité du corps ». Un mouvement fondé par des individus qui se battent pour prouver qu’il n’y a pas de type de corps supérieur. Les femmes rondes n’ont pas avoir honte de leurs formes et de leurs courbes !

 

 

Lors d’une lecture à travers des commentaires sur le blog, il est évident que beaucoup de gens ne peuvent toujours pas conceptualiser  positivement leur corps et encore moins en bonne santé, en faisant référence aux régimes.  Des messages comme, «Luttons pour défendre nos bourlets mais  soyons en forme et en bonne santé.», «Je suis aussi une fille ronde, mais l’année dernière j’ai réalisé que mon corps était beau, et j’ai commencé a faire de l’exercice et faire un régime » ou « Je suis trop grosse, si je mange, je vais grossir ». Il est clair que pour la plupart des gens voit toujours la graisse comme étant malsain, indésirable et intolérable. La perte de poids devient une panacée contre tous les maux ; à toute affections physiques ou mentales !

Je ne dis pas que chaque régime est négatif, inutile ou dangereux. Mais que de nombreuses marques de « Diet » utilisent les normes de beauté pour promouvoir leurs produits. « On ne doit pas accepter notre corps, mais se battre pour être belles ». De nombreux régimes alimentaires, ainsi que la culture de l’alimentation suggèrent toujours qu’il y a un type de corps, une hiérarchie des corps… Et ainsi, favorise l’intolérance de certains types de corps ; la phobie de la graisses, le racisme anti-gros… Sans qu’il n’y ait aucune référence à la santé.

L’industrie des régimes met l’accent uniquement sur les apparences des personnes et non les avantages pour la santé. Leur stratégie de communication consiste à attirer  des gens en jouant sur « les normes » de la beauté de notre société, avec des slogans tels que « C’est bon pour vous d’être belles! »  Quand on effectue une recherche d’image sur Google pour  » annonces de régime  » les objectifs esthétiques deviennent très clairs et l’aspect santé n’est pas présent. Voicib quelques exemples :

m2m3m1

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Quand beaucoup de gens discutent de suivre un régime ou d’améliorer leur santé, la réalité est qu’ils pensent le plus souvent à une  «perte de poids». Et quand des gens discutent de la stratégie pour perdre du poids, finalement  ils veulent être « plus beaux ». Ils luttent pour l’image, une apparence afin de se rapprocher d’un standard de beauté ridicule. La santé n’est pas un enjeu primordial, et c’est pour cela que les produits de régimes amaigrissants fonctionnent si bien. Soyons honnêtes, la santé ne fait pas « vendre » ! Une personne qui veut perdre du poids pour la santé, ne le fait pas seule mais accompagnée par un professionnel tels qu’un nutritionniste ou un médecin.

Comme preuve supplémentaire de la façon dont la culture alimentaire peut nous nuire, à 23 ans, j’ai fait un régimes strict et complètement débile. Il était à base de lait chocolaté seulement… J’ai tenu trois semaines avant que je perde l’équilibre. J’avais des vertiges et mon corps me disait « stop ». Heureusement que mon copain me fait arrêter ce régime idiot !  On m’avait fait comprendre que je ne trouverais pas d’emploi avec un corps de femme ronde… Aujourd’hui, trois ans plus tard, je me rends compte que c’était dangereux et que j’étais incapable d’absorber certains aliments tandis que j’avais mal à l’estomac.  En fait, j’ai appris que le plus important était de consommer ce qu’on mon corps avait besoin. Et bien sûr, j’ai trouvé un emploi.

 

m5

 

La question la plus intéressante est la raison pour laquelle les gens ne peuvent pas imaginer l’acceptation de leurs corps sans régime… J’encourage les gens à regarder au-delà du marketing qui les emprisonne sur des clichés. L’idée que vous pouvez vous aimer dans la perte de poids n’est pas nouveau, mais cette idée reste paradoxale.

Et surtout il faut arrêter avec cette obsession du : « Je veux être comme… Je veux ressembler à… » Soyez telles que vous êtes, telles que vous vous sentez. Etre bien dans sa tète et dans son corps. Cela me semble le plus important !

 

Images : Weight watchers, Envies-culinaires.fr, Go-maigrirvite.com, Perdre-des-cuisses.com, Paperblog.fr, Touteronde.centerblog.net.

2 commentaires


  1. J’adore cette article,tu a bien raison,j’en parler dans mon article « petite confidence entre vous et moi » j’ai pris du temps à aimer mon corps mais je l’accepte et cela ne changera rien pour moi car j’ai le corps que j’ai

    Répondre

  2. Juste MERCI !!!!! Acceptons nous comme nous sommes et arrêtons de nous culpabiliser les unes les autres car oui souvent le regard le plus critique vient des autres femmes !

    Répondre

Laisser un commentaire