La rivalité féminine et les commérages, c’est chiant !

rivalité féminine

La rivalité féminine, ça nous touche toutes depuis toutes petites. Ce n’est pas une surprise, nous grandissons comme ça. Dès le plus jeune âge, les filles se jalousent les unes les autres. En primaire, déjà, des groupes de copines se forment, selon des catégories que nous ne voyons pas forcément avec nos yeux d’adultes. Qui de vous ne s’est pas senti rejeté par d’autres filles au milieu de la cour d’école ? Trop grosse, trop grande, pas à la mode, pas la bonne coupe de cheveux. Et cette rivalité va forcément vous suivre toute votre vie. Car oui, même si vous avez été pointé du doigt à un moment de votre vie, vous n’êtes pas à l’abri de faire la même chose à votre tour.

La rivalité féminine, ça vient de quoi exactement ? Pourquoi il y autant de commérages ?

Il y a des époques, plutôt anciennes où la survit d’une femme dépendais du mariage et notamment avec un homme de bonnes classes sociales. Il était alors courent de « pourrir » la réputation d’une femme concurrente. Mais bon, nous sommes maintenant au 21eme siècle. Alors, pourquoi cela continue aujourd’hui ?

C’est simple, c’est le sentiment de jalousie que nous avons toute en nous ! Étant humain, donc faillible, il serait difficile de se dire que vous êtes au-dessus de ça. Et en y réfléchissant bien, cela nous est arrivé à chacune d’entre nous de ressentir cette petite pointe de jalousie au fond de notre cœur. Moi la première ! Combien de fois n’ai-je pas été jalouse de voir certaines harmonies familiales au moment où je vivais seule, combien de fois n’ai-je pas été jalouse d’une collègue que je voyais s’épanouir dans le travail alors que je voulais moi-même le quitter ? C’est cela qui malgré nous, nous pousse à la rivalité entre femmes.

Comme si le monde n’était déjà pas assez dur comme cela, la jalousie a tendance à nous consumer de l’intérieur et à nous pousser parfois à faire du mal aux autres.

rivalité féminine
Photo de C Technical provenant de Pexels

Peut-on être une rivale alors qu’on prône le bodypositive ?

Bien sûr ! Même si vous prônez la sororité et le girl power avant toute chose, il n’est pas rare de devenir la rivale d’une autre femme, bien malgré vous. Ce n’est pas parce que vous marchez main dans la main avec d’autres femmes que vous ne subirez pas ce sentiment fort et complexe.

Et même si vous essayez d’étouffer cette rivalité (parfois maladive) envers l’autre, il y aura toujours des signes non-verbaux qui ne trompent pas : le regard, la position du corps face à l’autre, le timbre de votre voix. Si vous pensez pouvoir être une bonne comédienne, votre subconscient parlera pour vous.

Et c’est en cela que votre rivalité risque de créer des tensions dans votre environnement aussi bien personnel que professionnel.

Cependant…

rivalité féminine
Photo de ATC Comm Photo provenant de Pexels

La rivalité, c’est chiant, mais comment s’en débarrasser

Si c’est vous qui vous sentez frustrée ou jalouse face à une autre femme, le mieux est de chercher à savoir pourquoi ? Qu’est-ce qui vous empêche d’accéder à ce qu’elle a et qui vous manque ? Est-ce un meilleur statut social ? Est-ce que vous la trouvez plus jolie ? A-t-elle plus d’assurance que vous ? Car oui, la rivalité féminine naît souvent d’un complexe que vous avez.

Le mieux est de prendre les choses en main et de se remettre en question. Rien ne vous empêche de faire de cette rivale une alliée par la même occasion. Car au contraire, elle pourrait peut-être vous donner des conseils sur ce qui vous obsède.

Parce que dans notre société actuelle, tout est toujours à l’apparence et au mérite, il serait peut-être temps d’arrêter de se faire du mal. Vous comme moi, nous sommes des femmes qui méritent de nous aimer telles que nous sommes. Cessons cette rivalité féminine qui ne peut être que néfaste.

Et si vous ressentez de la rivalité face à une autre femme, n’oubliez pas que vous pouvez également être envié par cette dernière. Ne courrez plus après ce qui vous manque, donnez-vous les moyens de l’obtenir en vous serrant les coudes.

Image de couverture : Photo de RF._.studio provenant de Pexels

Le partage c'est la vie !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Loading Facebook Comments ...