Beauté : faut-il se fier aux applis qui décryptent la composition des produits cosmétiques ?

applis

S’il y a encore quelques années, la composition des produits cosmétiques n’était pas un sujet d’importance, aujourd’hui, c’est devenu une question incontournable. Les femmes souhaitent savoir ce que leurs produits contiennent et l’impact qu’ils représentent pour leur santé et la planète. Pour s’aider, elles utilisent de plus en plus d’applis afin de décrypter la composition de leurs cosmétiques. Mais peut-on vraiment se fier à ces applis, et comment faire la part des choses ? Vous saurez tout dans cet article.

Les consommateurs veulent des produits « clean » et « naturels »

De plus en plus de femmes sont vigilantes quant à la composition de leurs soins cosmétiques, et c’est bien normal : elles passent parfois des années à les utiliser quotidiennement. Exit la chimie de synthèse malpropre et néfaste pour l’environnement comme pour la santé. Aujourd’hui, la chimie se veut « propre », la plus naturelle possible, respectueuse de l’environnement, comme du corps. Des mots tels que « perturbateurs endocriniens », « produits irritants », « pétrochimie », ou encore « allergènes », sont entrés dans le vocabulaire courant.

Si ces ingrédients, la plupart du temps inutiles et intoxicants sont de plus en plus traqués, certaines données restent à prendre avec des pincettes. En effet, les produits allergènes dépendent évidemment des dispositions propres à chacun. Le géraniol est, par exemple, un allergène naturellement présent dans le géranium, les roses, le petit-grain, le néroli, ou encore le laurier (pour ne citer que ceux-là). Généralement issu de l’extraction d’huiles essentielles, si vous n’avez jamais déclaré de réaction au contact d’un géranium, il y a peu de chance pour que vous en souffriez, si ce composant est présent dans votre soin corporel ou votre crème.

Les applis qui aident à l’analyse des compositions de cosmétiques prennent en compte une liste de critères, qui peuvent varier d’une appli à l’autre. Le résultat de votre scan peut être alors très différent.

Voici une liste non-exhaustive des critères qui peuvent être considérés (ou non) par ces applis :

  • Impact sur l’environnement
  • Effets sur la santé humaine
  • Qualité première des composants
  • Procédés de fabrication
  • Lieux d’élaboration
  • Fréquence d’utilisation
  • Procédé d’utilisation
  • Âge de l’utilisateur
  • Sensibilité allergène
applis
Photo de Sam Lion provenant de Pexels

Les applis qui analysent leur composition

S’il existe un grand nombre d’applications qui décomposent les produits cosmétiques, toutes ne sont pas fiables. Il est bon de se rappeler que ces résultats sont à utiliser avec le recul nécessaire pour ne pas plonger dans un bain d’anxiété permanent. Voici 3 applis françaises parmi les plus reconnues et plébiscitées :

Yuka

Celle qui en dit le plus. Yuka est une application qui note les cosmétiques. Si vous êtes sensibles aux allergènes, cette appli vous dira tout ce que votre produit contient. Attention donc, pour ceux qui ne souffrent pas d’allergies particulières, car la prise en compte des allergènes, même naturels, peut faire baisser sans réelle raison le score de votre produit. À noter également que l’application ne prend pas en compte l’impact environnemental des cosmétiques scannés.

INCI Beauty

Vous aimerez cette appli qui trie les composants cosmétiques par ordre de concentration, et qui relativise leur impact en raison du pourcentage présent dans le produit. Le petit bémol, c’est que lorsqu’un ingrédient est signalé comme néfaste, on ne sait pas systématiquement pourquoi. Et ne pas savoir pourquoi un produit est négatif, c’est dommage !

Quelcosmetic

Cette appli, créée par l’association UFC Que Choisir, à l’avantage de ne défendre que le seul intérêt du consommateur. Vous adorerez ses filtres, qui permettent de personnaliser votre profil et d’ajouter les allergènes dont vous devez vous prémunir.

Photo de couverture : Karolina Grabowska provenant de Pexels

Le partage c'est la vie !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Loading Facebook Comments ...