Le lifestyle zéro déchet : un mode de vie au service de l’environnement. Stop au plastique et au gaspillage !

Le lifestyle zéro déchet : un mode de vie au service de l’environnement. Stop au plastique et au gaspillage !

L’environnement ? Un mot souvent prononcé, mais peu pratiqué dans notre quotidien. L’évolution rapide de l’industrie depuis un siècle aggrave de plus en plus la situation de la terre. Les déchets toxiques, les plastiques, la surconsommation ne font que détruire le quotidien de chacun en allant de la pollution de l’air, de l’eau et entraînant la maladie. Actuellement, plusieurs mouvements sont en faveur du respect de l’environnement ; on y voit des ONG, des journées mondiales, des sommets internationaux… Il est difficile de voir l’impact direct sur la population à travers ses mouvements, heureusement il existe un mouvement qui prône le respect de l’environnement et qui a un impact direct sur le foyer des citoyens : le Lifestyle zéro déchet. Je m’y mets !

.

Le lifestyle zéro déchet, c’est quoi ?

.

Il s’agit de se concentrer sur les essentiels, être en phase avec la nature, vivre de manière simple et naturelle sans gaspiller l’environnement. Un concept nouveau, certes, mais que les petites actions zéro déchet de tous les jours se transforment en grand changement à la fois personnel et communautaire. Le zéro déchet, c’est être en parfaite communion avec mère Nature.

.

Comment faire alors ?

.

La liste est très exhaustive, mais les essentiels nécessitent d’être transmis. D’abord, le lifestyle zéro déchet amène à prendre une décision puisque sans décision il n’y a pas de changement, il faut être ferme pour aborder ce mode de vie pour la première fois. On prend des résolutions telles qu’avoir une poubelle vide, un foyer sans plastique. Il s’agit de se concentrer sur la question environnementale : que faire pour diminuer les déchets ? Et c’est à partir de cette prise de décision que vous allez aborder de façon progressive le lifestyle zéro déchet.

Photographie de couverture : Thanks for your Like • donations welcome de Pixabay

.

Mes défis

.

Pour commencer, j’ai décidé d’apprendre à limiter le plastique… D’acheter seulement les produits que je vais être sûr de consommer ! Je trouve que c’est pour normal de trouver des résidus de plastique français au bout du monde, notamment en Malaisie. Ce n’est pas normal ! Mon objectif : diviser par deux mes poubelles par semaine. Car oui, je remplis facilement quatre poubelles par semaine. =(

Deuxième mesure que j’ai prise : ne plus participer à la Fast fashion. Je préfère acheter moins de vêtements bas de gamme pour me concentrer sur des pièces constituées de tissus de qualité. Cela m’évite de jeter des vêtements que je n’ai pas ou très peu porté. Et comme la qualité est meilleure, je garde ces pièces plus longtemps. =)

Mon dernier défi est le gaspillage alimentaire. Je n’ai plus confiance à la Date de Limite de Consommation (DLC) de certains produits. Comme, par exemple, les yaourts qui sont encore consommables bien longtemps après la date limite de péremption. Certaines marques nous poussent à consommer avec des dates courtes. Pourtant, cela ne veut pas forcément dire que l’aliment est périmé.

Après la prise de décision viennent les petites actions quotidiennes liées au respect de l’environnement. On peut citer par exemple le refus de tous objets plastiques, l’utilisation des sacs réutilisables. Concernant l’alimentation, on peut montrer l’exemple du zéro gaspillage c’est-à-dire manger équilibré et manger sainement, et si par hasard on ne finit pas son plat on emporte les restes. Il y a aussi le cas d’éviter d’avoir des choses inutiles, sources de nouveaux déchets, il faut alors garder les choses indispensables à la vie quotidienne et recycler quand c’est possible. En gros, éviter de faire des courses inutiles ! ^^ 

.

Les conséquences du zéro déchet

.

Avec le lifestyle zéro déchet, c’est transformé son mode de consommation et bien plus que ça. Avec la minimisation des déchets, on opte pour le recyclage. On valorise les déchets au lieu de les jeter tout le temps. La mise en place d’un tri pour les ordures est déjà une avancée pour la communauté. Le réemploi des déchets réutilisables est la force de ce mode de vie zéro déchet, ce style améliore d’ailleurs la créativité.

Finalement, après que vous aborderez le mode de vie zéro déchet, vous vous amenez à une réflexion : celui de bien gérer ses actes par rapport à l’environnement. Il ne s’agit pas d’écologisme ou de minimalisme, il s’agit de réfléchir et d’aller à vivre à l’essentiel. Après, cela reste mon avis ! 

Et puis, j’ai remarqué que cela me permettait d’économiser de l’argent. =)

Photographie de couverture : monicore de Pixabay

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Loading Facebook Comments ...