Femmes : attention à la detox vaginale… Danger !

Femmes : attention à la detox vaginale... Danger !

Aujourd’hui, les cures détox ont le vent en poupe. Que ce soit la cure détox alimentaire d’après les fêtes, la détox digitale pour déconnecter, la détox de shopping pour soigner son addiction au shopping… Chaque jour, un nouveau concept semble sortir de nulle part. Dernier en date : la détox vaginale, sensée purifier notre vagin. De quoi s’agit-il exactement ? Est-ce vraiment aussi sain que l’on le dit ?

 

Qu’est-ce que la détox vaginale ?

 

La détox vaginale est le dernier-né du mouvement détox. Ce mouvement qui nous incite à prendre le contrôle de notre quotidien et à nous purifier dans tous les domaines de notre vie. Vantée par des stars pro-détox comme Gwyneth Paltrow, la détox vaginale permettrait d’éliminer les infections (comme les cystites) et les toxines, mais aussi de chasser les douleurs de règles et d’augmenter le plaisir sexuel. Pourquoi pas !

Pour cela, il existe trois méthodes : les bains de vapeur (utilisée dans la médecine chinoise depuis des millénaires), les gels douches spécialisés ou l’insertion d’un sachet d’herbes médicinales dans son vagin. Bien sûr, cette dernière technique s’appuie sur des herbes miracles, permettant de prévenir les maladies vaginales comme l’endométriose. J’ai voulu essayer… sauf que… j’ai appris des choses qu’ils ne m’ont pas plus !

 

detox vagin

Les dangers de la détox vaginale

 

Vous serez peut-être déçues de l’apprendre : la détox vaginale ne sert à rien ! En effet, le vagin est un organe auto-nettoyant, qui n’a pas besoin d’herbes ou de bains de vapeurs pour se nettoyer. Pire : l’introduction de corps étranger, même s’il s’agit d’herbes médicinales, peut-être très dangereux pour la flore vaginale et encourager le développement de bactéries, et donc de maladies comme le fameux syndrome du choc toxique.

Aussi, les gynécologues sont de plus en plus nombreux à alerter contre cette tendance. Si vous ressentez un problème de type saignements, douleurs, démangeaisons, etc. Alors le mieux est de consulter un médecin car un sachet de plantes médicinales ne changera rien et pourra même aggraver les choses ! Et si vous ne ressentez pas de problème, ne changez rien. Car la détox vaginale comporte le risque de dérégler tout votre organisme : perturber vos hormones (œstrogène, testostérone, hormones thyroïdiennes…), ce qui peut à terme provoquer de graves problèmes comme la vaginose bactérienne, ou pire, le cancer du col de l’utérus.

Voila pourquoi, je n’ai pas essayé !

 

detox-vaginale

 

Ce qui se cache derrière la mode détox

 

La mode détox nous réserve chaque jour de nouvelles surprises. On connaît déjà la détox alimentaire, à base de monodiètes, alimentation fructivore ou cures de jus de fruits ou de légumes, pour débarrasser notre corps de toutes ces toxines. Cependant, des experts ont montré que cette mode du détox n’est pas forcément une bonne chose : nos organes sont faits pour éliminer les toxines sans aide extérieure, par le biais de la digestion, la transpiration, et le travail d’organes comme le foie ou les reins. Pousser sans arrêt son corps à faire plus n’est pas forcément une bonne chose et peut à terme complètement dérégler le fonctionnement naturel de l’organisme !

Ainsi, la mode du détox repose souvent sur de fausses croyances : les bienfaits de certains aliments qui ne sont en fait contenu qu’en quantité infime, les bienfaits de médecines ancestrales qui n’ont jamais été avérés…

Bien sûr, une cure détox de temps en temps n’a jamais fait de mal à personne, du moment que la purification de son organisme ne devient pas une obsession. Si vous souhaitez vous mettre à la détox alimentaire, digitale, vaginale, ou autres, le mieux sera de vous renseigner avant sur les dangers potentiels et d’obtenir l’accord d’un médecin. Moi, je ne suis pas convaincue !

 

SUIVEZ6MOI SUR INSTAGRAM

Un commentaire


  1. Je pense que deja manger sainement vaut toutes les detox.. Ok on peut faire des écarts… mais le reste va supplanté tous…
    depuis 25 siècles voir plus on mange du pain .. et hop en une décennie tous le monde est allergique au gluten… bref .. je pense que si on revenait a des considérations plus terre a terre on vivrait mieux !!

    Répondre

Laisser un commentaire

Loading Facebook Comments ...