Sexo : le complexe du vagin (et de la forme de votre vulve) ! On en parle ?

complexe du vagin

L’un des complexes féminins le plus répandus est celui de la vulve. On a tendance à croire que le vagin parfait existe. Je pense que cette idée découle des modèles photos des revues érotiques. Avez-vous du mal à dévoiler votre partie intime devant votre partenaire ? Votre vulve constitue-t-elle votre plus grand complexe ? Parlons-en dans cet article !

.

Que signifie la vulve ?

.

Le beau sexe pour la société, est celui dont les lèvres ne sont ni gonflées ni très rouges ni fines. Mais cette vulve esthétique est-elle le modèle naturel à avoir ? La médecine affirme que chaque femme possède une forme de vulve précise contrairement à ce que la culture médiatique prône.

Savez-vous ce que c’est qu’en réalité une vulve ? C’est la partie externe de votre partie intime située en dessous de votre pubis. C’est donc un arsenal génital composé des petites et grandes lèvres, du clitoris, de son capuchon, du méat urétral et de l’ouverture du vagin. Elle est un facteur clé dans l’épanouissement de votre vie sexuelle car elle est le siège de la plupart des récepteurs sensoriels. Sa forme ovoïde laisse cacher sous votre peau une fente médiane. Elle vous aide également à vider votre vessie par le biais de votre méat urinaire, d’où son importance dans la miction (uriner, oui… C’est plus classe de dire « miction » ^^).

.

L’anatomie de la vulve : D’où vient le complexe du vagin ?

.

Du fait de sa sensibilité, la vulve est la partie de votre corps bien plus érogène que votre vagin. Elle est un lubrifiant naturel pendant vos ébats sexuels. En effet, dans vos petites lèvres se trouvent les glandes de Bertholin qui s’occupent de la lubrification de toute votre vulve. Les courtes lèvres sont les parties qui couvrent l’entrée du vagin en partant du clitoris. Elles ont une peau ultra fine et sont asymétriques. Les secondes lèvres entourent les petites lèvres et sont plus éclaircies et poilues. Ces lippes supérieures sont celles visibles sous forme de deux bourrelets lorsque vos jambes sont fermées.

Je me fonde sur la médecine pour vous apprendre que vous ne verrez guère deux vulves identiques. La mienne est unique ! Je n’ai ni votre vulve ni la vulve parfaite des stars de la pornographie. Ainsi, ressentir une gêne pour l’aspect physique de votre vulve est juste injustifié. Sachez qu’autant il existe de femmes, autant vous trouverez diverses apparences de vulves. Foncées, rasées, minces, grosses, petites ou poilues elles sont toutes distinctives les unes des autres. Cela devrait être l’une de vos armes de séduction et non une faiblesse, car ce serait l’occasion pour votre partenaire de découvrir ce temple intime.

.

Complexe du vagin

.

Le complexe du vagin : être complexé par ses grosses lèvres vulvaires ! Mais pourquoi ?

.

Avoir d’épaisses lèvres vaginales n’est pas une anomalie. Aucune science n’a révélé la taille conforme d’une vulve ni d’ailleurs celle de l’appareil génital d’une femme. J’ai de grosses lèvres pendantes, c’est normal car elles n’étaient pas censées être symétriques. La forme de vos lèvres correspond tout simplement à votre corps. En plus, cela ne constitue aucunement un frein à votre plaisir sexuel. Même si, les femmes dans la pornographie ont généralement de petites lèvres !

Le complexe étant à son paroxysme chez certaines femmes, elles n’éprouvent aucune peur à faire une labioplastie… Vous oubliez que le vagin est une partie très délicate du sexe, les lèvres encore plus. Le comble est que cette chirurgie plastique n’est pas une recommandation médicale ni un besoin vital mais bien une volonté pour avoir un vagin plus esthétique. Je trouve qu’il n’y a aucune raison d’exposer sa sensibilité naturelle voire sa vie juste pour avoir la vulve parfaite encore qu’il n’y a jamais eu de taille standard de cette dernière. Je ne changerai guère ma vulve au point de perdre toute ma sensibilité sexuelle. Le diktat du corps parfait ne doit pas régner sur votre vie.

.

Comment j’ai accepté mon vagin ? Arrêtons avec ce complexe !

.

Vous devez avoir l’estime de votre propre personne. Dénaturaliser son vagin, c’est être faible. Aussi, rappelez-vous que les vidéos pornographiques qui constituent la source principale de ce complexe n’est que du cinéma. Pour qu’un cinéma soit réussi, il faut une mise en scène, un maquillage pour donner l’illusion du réel et de la perfection. Ainsi, les réalisateurs de ces films demandent que les femmes maquillent leur visage, leur corps et même leur sexe pour un effet plus séduisant. A quelle dimension classique se réfère-t-on pour l’opération de la vulve si ce n’est de l’imagination et de l’absurdité ? La vulve parfaite est celle innée sur votre corps et non l’imaginaire.

Croyez à l’originalité de votre sexe qui vous rend unique. Ne doutez plus de la beauté de votre sexe. Le complexe ne s’installe que lorsque vous le considérez.

.

Le partage c'est la vie !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Loading Facebook Comments ...