J’ai participé au podcast Louie Media : comment nos préjugés empoisonnent-ils la carrière des grosses ?

podcast Louie Media

J’ai participé à mon premier podcast audio chez Louis Media. On a abordé la thématique de la grossophobie dans le milieu professionnel… Une belle expérience !

Vous aimez découvrir comme moi des témoignages de personnes avec des problèmes comme vous ou moi ? Vous avez une âme de féministe et vous ne supportez pas les injustices et les discriminations, surtout liées aux poids ? Alors, les podcasts de Louie Media sont faits pour vous !

.

Qui est Louie Media ?

.

Louie Media est un studio de production de podcasts narratifs. L’équipe de journalistes est composée exclusivement de femmes. La féminisme est une de leurs valeurs principales. Elles prônent aussi des valeurs progressistes et luttent contre toute forme de discrimination. Du coup, j’étais très contente d’avoir été contactée pour participer à un de de leur podcast ! ^^

Le style narratif est un choix fait dès le départ. Il permet d’utiliser le « je » afin de raconter et de partager des singularités. C’est aussi le style le plus adapté pour répondre à un besoin d’intimité et de lien avec les autres. Le podcast crée une sorte de proximité, un échange, un dialogue difficile à obtenir avec l’écrit.

.

Quels sont les différents podcasts qu’elles proposent ?

.

Louie Media propose différents podcasts selon des thématiques variées :

  • Entre : des enfants racontent comment grandir et se construire au sein d’un foyer recomposé.
  • Emotions : le podcast qui décortique nos émotions
  • Fracas : échanges sur la parole et tout ce qui l’entoure
  • Injustices: recueil de témoignages sur les injustices structurelles
  • Travail : exploration du travail, de sa place et du bouleversement provoqué dans nos vies
  • Bookclub : des lectrices font découvrir ce qu’il se cache dans leur bibliothèque et partagent un livre qui a énormément compté pour elles dans un moment propice de leur vie.
  • Manger : les journalistes vous parlent cuisine et habitudes alimentaires.
  • Une autre histoire : c’est le podcast Girl Power !

.

.

Zoom sur le podcast Louie Media : comment nos préjugés empoissonnent-ils la carrière des grosses ?

.

Dans un des derniers podcasts de Travail, Marie Semelin et Hélaine Lefrançois (créatrice du podcast) nous proposent de parler de grossophobie dans le milieu professionnel. Marie commence par poser une question aux auditeurs. Est-ce qu’autour de vous, au travail, vous avez beaucoup de collègues gros ou grosses ?

Pour faire un podcast très intéressant et complet, elle a rassemblé plusieurs témoignages sur ce thème, notamment le mien =) et celui de Marie, sur nos expériences professionnelles de grossophobie. Elles ont aussi interrogé le directeur de l’Observatoire des discriminations à l’université Paris, Jean-François Amadieu qui a écrit plusieurs livres sur l’importance de l’apparence physique. Le but de son intervention est d’expliquer les mécanismes excluant les personnes grosses et surtout les femmes du marché de l’emploi.

.

Podcast Louie Media : un sujet qui me touche à cœur !

.

Lorsque l’on est une personne grosse dans la société d’aujourd’hui, on est confronté à bien des obstacles, dont les préjugés. En effet, la majorité des gens éprouve une certaine hostilité envers les personnes grosses : la grossophobie. En France, plus de 17 % de la population considérée comme obèse, soit 1 personne sur 5. Et malgré ce chiffre, ces personnes à forte corpulence sont encore majoritairement absentes dans les lieux publics et victimes de moqueries et de discriminations. Si elle est très peu considérée, cette discrimination emboîte néanmoins la carrière de bien des femmes dans la société.

.

La grossophobie

.

La grossophobie, c’est l’attitude de stigmatisation et de discrimination envers les personnes obèses ou en surpoids. Elle est basée sur des préjugés selon lesquels être obèse est un choix totalement personnel et que les personnes en surpoids seraient entièrement responsables de leur état, en ignorant les autres facteurs pouvant être à l’origine de l’obésité. Ainsi, la grossophobie intervient dans de nombreux domaines de la vie quotidienne, dont le monde de l’emploi et les relations avec les gens à travers des insultes et des différenciations. Parlons en plus en détails dans le podcast de Louie Media !

.

podcast Louie Media

Image par Coffee Bean de Pixabay

.

L’impact de la grossophobie dans la carrière des femmes grosses

.

Plus de 45 % des recruteurs d’emploi qui ont été interrogés affirment qu’il est normal de refuser d’engager une personne du fait de sa corpulence. C’est un résultat qui illustre parfaitement tout le travail qu’il reste à faire pour dépasser ses préjugés. D’après une étude dans le monde du travail, du sociologue François Amadieu, les femmes obèses subissent 8 fois plus de discrimination lors de l’embauche au moment où les hommes en subissent 3 fois plus. Une autre étude révèle que l’apparence physique est le 2e critère pris en compte après l’âge et avant le sexe, l’origine et le handicap lorsqu’il s’agit de discrimination. Par conséquent, une personne grosse peut se trouver privée de nombreuses opportunités au cours de sa carrière, même si ses compétences personnelles et intellectuelles lui procurent les qualifications nécessaires pour assurer parfaitement le poste. On en apprend beaucoup dans ce podcast !

.

Être différente au sein de notre société

.

Le podcast met en lumière que la Cour européenne a reconnu le 18 décembre 2o14 l’obésité comme un handicap à partir du moment où cela devient un obstacle à la participation à la vie professionnelle. Cependant, les personnes grosses revendiquent d’abord d’être considérées au même titre que les autres personnes. De plus, l’article 225-1 du Code pénal stipule que toute distinction faite entre les personnes physiques à partir de leur apparence physique est considérée comme une discrimination punissable par la loi. Toutefois, ce type de discrimination est assez difficile à prouver. Jean-François Amadieu, sociologue français spécialiste des relations sociales au travail met en avant, dans le podcast, le fait qu’un recruteur n’a pas à se justifier d’un refus d’embauche, même si le candidat lui en fait la demande. Un refus de répondre peut seulement le rendre suspect de discrimination.

Je ne vous en dis pas plus et vous laisse écouter le podcast en dessus ! =)

Si mon article vous a donné envie de découvrir Louie Media et leur contenu, n’hésitez pas à aller écouter leurs podcasts directement sur leur site Internet ou sur les différentes plateformes comme Deezer, Itunes, Apple Podcasts, Overcast… Personnellement, je me suis abonnée sur Spotify ! =)

.

Photographie de couverture : Jer Vargas de Pixabay

.

Le partage c'est la vie !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Loading Facebook Comments ...