Le stress fait-il grossir ?

Le stress fait-il grossir ?

Je suis une personne très anxieuse, depuis toujours ! Existe-il un lien entre le sentiment de stress et la prise de poids ? Question à 1ooo points qui ne nous vient pas naturellement à l’esprit. Et bien, figurez-vous que OUI ! C’est pourquoi dans cet article, je vous propose sans plus attendre de comprendre le processus biologique et émotionnel qui en est la cause, et partager avec vous diverses solutions.

 

Le stress fait grossir : le mécanisme

 

Chers Lecteurs et Lectrices, s’ils vous arrivent d’être pris de tensions et de sentiments de stress de temps à autre : bonne nouvelle vous êtes humain !

Je ne ferai pas référence ici au stress aigu qui n’engendre pas de prise de kilos, mais plutôt du stress chronique.

Le stress chronique trouble l’activité hormonale en particulier celle des femmes. En situation de tension et de stress, le cerveau sécrète un trop-plein de cortisol (hormone du stress). D’où l’envie irrésistible qu’éprouve la gent féminine – et pas seulement – de se procurer une tablette de chocolat après une rupture. Je vous laisse deviner la suite… Le fameux cortisol affecte les cellules graisseuses qui conservent la graisse accumulée sans la libérer formant ainsi la célèbre ceinture abdominale (le bidon).

 

TROUBLE DE STRESS

 

Vous l’aurez compris, le piège commence à se refermer sur la personne en proie à un stress chronique. Un état de dépression peut émerger dès lors où le cortisol interfère avec la sérotonine, l’un des facteurs chimiques participant au développement de notre humeur.

Au-delà de l’aspect biologique, la dimension émotionnelle est capitale à appréhender lorsque l’on cherche à perdre du poids. Suivre un régime peut être bénéfique, mais sans une compréhension profonde des causes psychologiques qui nous amène à reprendre les kilos perdus, le combat est perdu d’avance. Cependant, à tout problème, sa solution :

diversifier ses sources d’émotions afin d’éviter de réagir à un sentiment de frustration ou de stress par le réflexe de manger. Pour y parvenir, il faut élaborer un « lifestyle » qui nous permet d’évoluer quotidiennement.

 

STRESS TROUBLE

 

Prévenir et lutter contre le stress

 

Les régimes, c’est comme les antibiotiques, ce n’est pas automatique. Soyons francs : combien de femmes et d’hommes entreprennent des régimes avec plaisir ? Très peu d’entre eux.

Ceci étant dit, je vais maintenant vous proposer des moyens pour se prémunir à la fois contre une prise de poids excessive, mais aussi contre le stress mal géré.

Le but ? Lutter contre le sentiment de stress !

– Augmentez votre niveau d’oméga 3 en consommant fréquemment du poisson ou encore les noix (nos meilleures amies placées sur notre bureau au boulot) afin de réduire la pression artérielle de nos métabolismes.

– Pour les mordus de fruits : toujours avoir la banane pour faire le plein de potassium qui permet de baisser le taux de cortisol.

– La pomme de terre est en première ligne face au stress grâce à la vitamine B6.

 

relaxation stress

 

Permettez-vous des moments de solitude et de relaxation :

– On m’a conseillé de pratiquer de la méditation afin d’être détendu et avoir confiance en moi. Des séances de 1 min qui sur le long terme changent notre perception de la vie. Il est fort probable que vos problèmes de poids s’évanouissent avec le temps et laissent place à une sérénité étonnante !

– Apprendre à déléguer : je le sais, ce n’est pas aussi simple, mais porter le monde sur ses épaules cela donne du grain à moudre à l’hormone du stress, j’ai nommé le cortisol.

– Ecouter de la musique pour s’évader.

 

Two women doing yoga class

 

Pratiquez une activité sportive, le classique :

– Se donner des objectifs à réaliser afin de gagner en confiance.

Mention spéciale pour mes lectrices en particulier : la pratique du yoga peut être profitable à plus d’un titre : exercices de respiration, travail sur la souplesse… Etc.

 

Donner du sens aux activités dans lesquelles nous nous engageons permet de dépasser ces moments de tensions et de stress chroniques. Néanmoins, un travail sur nos émotions est nécessaire afin d’être maître de soi sans se voiler la face concernant nos propres craintes.

Laisser un commentaire

Loading Facebook Comments ...