Attention aux médicaments contre l’obésité. Ne les prenez pas sans prescription médicale.

Médicaments contre l’obésité

De nombreuses femmes souffrent de leur apparence et veulent perdre du poids. Certaines le combattent en faisant des régimes alimentaires hypocaloriques, draconiens, du sport intensif ou en prenant des médicaments minceur. Cette dernière solution est censée vous faire perdre du poids sans efforts ni contraintes. Cependant, ces médicaments ne sont pas sans danger.

.

Qu’est-ce que l’obésité ?

.

L’obésité est définie comme une accumulation excessive de graisse corporelle. Elle se manifeste par une prise de poids. Elle peut être causée par une alimentation riche en matières grasses, mais aussi pour d’autres motifs comme l’hérédité ou le manque d’activité physiques…

L’indice de la masse corporelle (IMC) est utilisé pour caractériser l’obésité. Chez la femme, la valeur normale de cet indice est comprise entre 2O et 25 tandis que chez l’homme, elle se trouve entre 19 et 24. Vous êtes en surpoids quand votre IMC est compris entre 25 et 29,5. L’obésité est installée lorsque cet indice est compris entre 3O et 39,5. Enfin, vous êtes en obésité morbide quand votre IMC est supérieur ou égal à 4O.

Cet indice est aujourd’hui remis en question. Pourquoi ? Car il ne prend pas en compte la masse musculaire. Ainsi, un sportif qui pratique de la musculation paraît très bien se retrouver « en obésité ou en surpoids ». 

De plus, il ne prend pas en compte l’hérédité. En effet, certaines personnes sont plus susceptibles d’être « grosses « , car cela est inscrit dans leur code génétique. Elles ont un métabolisme lent. C’est par exemple mon cas… Mon corps brûle moins de calories pour trouver de l’énergie. Du coup, j’ai appris à contrôler ma nourriture. Notamment en privilégiant les aliments à index glycémique bas. Ce qui me permet de manger en grande quantité sans reprendre du poids. (Je vous en dirai plus dans un futur article, promis ^^).

.

Photo de Pavel Danilyuk provenant de Pexels

.

Combattre l’obésité et le surpoids

.

La lutte contre l’obésité et le surpoids commence par la prévention. Elle associe par un régime alimentaire équilibré et une pratique sportive. Une fois installée, l’obésité est difficile à combattre. Vous pouvez essayer en adoptant une alimentation saine avec l’accompagnement d’un diététicien. Mais parfois, l’obésité morbide est traitée par la chirurgie dans les cas extrêmes. Enfin, pour perdre du poids de façon rapide et sans contrainte, vous pouvez faire le choix de prendre des médicaments ou des compléments alimentaires. Certains sont vendus parfois sans ordonnance. Cependant, tous ces produits ne sont pas sans danger pour votre santé. Quels sont ces médicaments qui luttent contre l’obésité et quels sont leurs effets secondaires ?

.

Les dangers des médicaments miracles contre l’obésité

.

Pour éviter de suivre de longs et contraignants régimes alimentaires ou de fournir d’intenses efforts physiques, certaines personnes préfèrent prendre des gélules minceurs… Médicaments souvent détournés de leur utilisation initiale. Ces médicaments minceur peuvent être des laxatifs, des produits coupe-faim ou des brûleurs de graisse. Ils se révèlent parfois dangereux pour votre santé. Certains médicaments ont fait beaucoup de victimes avant d’être retirés du marché. Le Dr Bernard Guy-Grand attire l’attention des utilisateurs potentiels sur les dangers des gélules minceurs à base d’extraits thyroïdiens en usage détourné. Elles ont été mises en cause dans le décès d’une personne et l’hospitalisation de 16 autres. Les extraits thyroïdiens détournés de leur usage induisent l’accélération du rythme cardiaque, des troubles psychologiques, etc.

.

Photo de Anna Shvets provenant de Pexels

.

En voici quelques exemples : 

L’Orlistat est un médicament minceur commercialisé en France, qui bloque l’absorption d’une grande partie des matières grasses dans le tube digestif. Cependant, la perte de poids est de 2 ou 3 kg seulement et ce médicament doit être prescrit par un médecin à cause de ses effets indésirables.

La Liraglutide est une molécule préconisée pour le traitement du diabète 2, mais qui peut être utilisée pour faire perdre jusqu’à 5% de votre poids. Cependant, la liste des effets indésirables est longue : nausées, vomissements, inflammation du pancréas, etc.

Le Mysimba est un coupe-faim qui résulte de l’association de deux molécules, dont l’une est un dérivé de l’amphétamine. Cet antidépresseur est utilisé dans le sevrage de l’alcool et du tabac. Cependant, sa balance efficacité/risque est défavorable, d’où les réticences à sa commercialisation sur le marché français.

Une reprise rapide des kilos perdus, survient le souvent avec l’arrêt de prise de ces médicaments. C’est l’effet yo-yo. ^^

.

Consultez un médecin avant de prendre un médicament pour maigrir.

.

Les laxatifs sont aussi parfois utilisés pour perdre du poids. Ce sont des substances diurétiques qui font perdre de l’eau, mais également des sels minéraux… Pourtant utiles au bon fonctionnement de l’organisme. Vous pouvez alors souffrir d’hypotension, de troubles cardiaques ou d’œdèmes dans les poumons.

Les produits coupe-faims sont des anorexigènes à l’instar du Médiator et de la Sibutramine entre autres. Ils ont été retirés du marché à cause d’une balance bénéfices/risques très défavorables. Le Médiator est responsable de nombreux décès. =(

En conclusion, aucun médicament n’est miraculeux et sans danger. Vous devez consulter un médecin qualifié, qui vous prescrira le médicament adapté à votre situation… Sans mettre votre vie en danger. Mieux, optez pour un régime alimentaire hypocalorique et pratiquez un sport. Il n’existe aucun médicament miracle pour perdre du poids sans une alimentation équilibrée et sans activité physique.

.

Image de couverture : Jerzy Górecki de Pixabay

Le partage c'est la vie !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Loading Facebook Comments ...