Nicola Coughlan, une comédienne qui monte au créneau contre la grossophobie.

nicola coughlan

Vous la connaissez sous le nom de Penelope Featherington dans la série à succès « La chronique des Bridgerton », Nicola Coughlan mérite que je vous parle de son parcours. Critiquée sur sa tenue et son poids sur le réseau social Twitter, après la soixante-dix-huitième cérémonie des Golden Globes, l’actrice impose simplement son respect. Je vous laisse découvrir qui est cette comédienne irlandaise merveilleuse.

Nicola Coughlan : Comédienne et militante.

Pour que vous puissiez vous imprégner pleinement de la personnalité et de la carrière de la talentueuse comédienne, je vous raconte son parcours en quelques mots.

Tout commence à seulement cinq ans lorsque Nicola Coughlan comprend qu’elle sera actrice. Comment ? En regardant sa grande sœur jouer dans une pièce de théâtre à l’école. En 2oo4, elle décroche son premier rôle dans « The Phantom Cnut », un court-métrage qui ne passe pas inaperçu. Par la suite, plusieurs opportunités s’offrent à elle, notamment pour prêter sa voix lors de différents programmes. Ensuite, la comédienne étudie à Birmingham et à Oxford pour développer ses talents.

En 2o18, la chance lui sourit. D’accord, je vous l’accorde, en réalité il ne s’agit pas vraiment de chance mais plutôt de travail et de passion pour son métier. Certaines d’entre-vous ont peut-être remarqué, Clare, l’adolescente gay et excentrique dans « Derry Girls ». Mais vous retrouvez aussi l’actrice dans la saison 2 de « Harlots » où elle y interprète le rôle d’Hannah Dalton.

À côté de sa carrière, Nicola s’investit depuis 2o15 pour défendre différentes causes qui lui tiennent à coeur comme le mariage homosexuel, les droits de la femme, la dépénalisation de l’avortement en Irlande du Nord et le mouvement black lives matter.

Nicola Coughlan est une actrice, bien plus qu’un physique !

Lors des Golden Globes 221, l’Irlandaise de 34 ans porte avec goût une sublime robe en tulle jaune de la créatrice Molly Goddard avec un cardigan noir Ply-Knits. Ses yeux maquillés en rose flashy lui donnent un air frais et fleuri tout à fait tendance. Les internautes sont plus de 24o ooo à sauter sur la mention « j’aime » sous son post Instagram.

Mais, parce qu’il y en a toujours un ou une, la podcasteuse Amanda Richards s’est permise une critique de mauvais goût sur Twitter. Elle surnomme l’actrice « La grosse fille de Bridgerton » et ajoute « une femme grosse se sent obligée de porter un cardigan noir pour cacher ses bras ».

L’animatrice de « Big Calf Podcast » s’est avancée un peu vite sur la raison du choix de ce vêtement. L’actrice qui joue le rôle de Penelope Featherington s’est en réalité seulement inspirée des podiums de Molly Goddard et précise qu’il aurait été bien de prendre la peine de l’appeler par son nom. Par la suite, elle ajoute que « des progrès sont faits pour diversifier les arts ». Elle précise également que c’est « réducteur pour les femmes », qu’elle n’est pas une « activiste du mouvement body positivity » car son corps est « un outil » qui peut changer selon le rôle qu’elle doit tenir. Enfin, elle ne se définit pas par son physique.

Une répartie qui fait mouche et qu’applaudissent ses fans.

Photographie de couverture : La Chronique des Bridgerton ©LIAM DANIEL/NETFLIX

Le partage c'est la vie !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Loading Facebook Comments ...