Comment je transforme ma période de chômage en opportunités.

Comment je transforme ma période de chômage en opportunités.

Pour beaucoup d’entre nous, être au chômage est signe que l’on a échoué. Hors, dans la majeure partie du temps, le fait de se retrouver sans travail n’est pas dû à un manque de volonté ou de connaissances, mais plutôt d’autres aspects tels que l’économie d’une entreprise en manque de croissance, par exemple. Si vous êtes au chômage, mieux vaut passer ce temps de manière ludique et arrêter de s’apitoyer de son sort. Après tout, être au chômage me permet d’avoir du temps pour préparer mon retour dans le monde du travail, avec plus de force et aussi d’autres acquis.

.

Réévaluez-vous, visez haut pour préparer votre futur

.

Il n’est pas rare de se voir refuser un poste dû au manque d’expérience sur le terrain. Ceci arrive fréquemment aux jeunes diplômés des universités. Ces derniers peinent à trouver un poste qui leur convient et sans autre issue se lancent dans un job précaire, qui le mènera forcément au chômage ? Si beaucoup sont déprimés par la situation, d’autres au contraire s’en servent pour préparer un futur professionnel qui correspond à leurs ambitions. Lors de votre période de chômage, établissez des règles, des objectifs… Remettez-vous en question, notez ce que vous désirez vraiment et pourquoi vous ne parvenez pas à atteindre les objectifs. Après quoi, les idées deviendront plus claires et plus faciles à atteindre. Mon premier objectif est de créer un portfolio professionnel de 36 pages afin de montrer tous les projets que j’ai menés en quatre ans, mais aussi, de postuler minimum à deux postes par jour.

.

.

Prenez le temps de vous chouchouter

.

On ne les fait pas souvent, mais il faut savoir que même durant une période de chômage, il est important de continuer à se montrer en bonne forme et dans un style vestimentaire qui puisse correspondre à vos recherches de travail. Pour ce faire, restez sportive, maquillez-vous et pourquoi pas, offrez-vous des soins relaxants qui vont certainement vous aider à mieux affronter les futures recherches de travail. Depuis que je suis à la maison, je fais deux masques maison par semaine. Cela me sert aussi à garder confiance en moi. Etre au chômage peut être frustrant. Mais, j’ai décidé que cela n’était pas ma faute, si j’étais au chômage !

Prendre le temps pour soi est une chose très importante. Profitez de cette période pour faire les choses que vous n’aviez pas le temps de faire avant : voir la famille, faire un grand coup de ménage, jardinage, etc. Ces activités permettent aussi de mener une réflexion sur ce qu’on a envie de faire. Et puis, la famille et les amies peuvent être un vrai soutien.

.

Une formation complémentaire

.

Selon votre domaine, il peut être intéressant de mieux vous former pour pouvoir répondre à une offre plus large. Il faut savoir qu’un employé polyvalent est toujours très apprécié dans une entreprise. Ainsi, la période de chômage est idéale pour mettre à jour vos connaissances et en apprendre d’autres. Pensez à vous inscrire à une formation qui viendra consolider votre curriculum vitae. Si vous n’avez pas les moyens de payer une formation, il existe des sites internet ou même des vidéos Youtube qui peuvent vous apprendre plein de choses. Je profite de ma période de chômage pour améliorer les performances de ce blog et de son Instagram. Cela augmentera ma crédibilité comme spécialiste de la communication digitale auprès d’un futur employeur.

.

Image par rawpixel de Pixabay

.

Partez à la recherche du poste idéal

.

Cela prend certes un peu de temps. Toutefois, faites le tri de ce que vous acceptez ou pas et vous obtiendrez que des postes équivalents à vos envies. Aujourd’hui, il existe différents moyens pour un patron de trouver un employé modèle. Cependant, c’est bien internet qui prime. Partez donc à la recherche du poste idéal en parcourant les offres de travail disponibles dans un site d’emploi dédié à votre métier.

.

Ainsi, ne déprimez pas lors de votre période de chômage, au contraire prenez des initiatives constructives et dédiez ce temps à vous construire ou reconstruire afin d’être totalement solide et prête à vous lancer pour de bon dans un métier qui vous correspond à 1oo %.

.

Photographie de couverture : Karolina Grabowska de Pixabay

.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Loading Facebook Comments ...