Comment adopter le look vintage avec succès ?

Comment adopter le look vintage avec succès ?

De retour depuis maintenant quelques années, le look vintage se porte toujours et cet engouement ne se dément pas. Mais voilà: comment vous lancer sans risquer de tomber dans le « too much »? Je vous propose quelques astuces simples qui vous permettront d’adopter un look vintage imbattable.

.

Bien choisir les basiques

.

Les robes

.

Vous penserez tout de suite, en parlant de robe vintage, à la robe cintrée / évasée, si jolie et si bien portée par nos grand-mères dans leur jeune temps. Effectivement, je vous souhaite de pouvoir en posséder une dans votre dressing ! Et je vous souhaite encore plus de pouvoir la porter : il ne s’agit pas à proprement parler d’une robe de « tous les jours ».

Cependant, il s’agit de modèles toujours avantageux pour les femmes aux formes généreuses, surtout les robes des années 5o !
Alors, comment varier ? En changeant les modèles. Une robe vintage peut-être décolletée, longue ou courte, pas forcément cintrée, ample même. Le tout, c’est de l’accorder à votre morphologie.

Je recommande fortement de porter une robe à votre taille, et de l’essayer. Privilégiez, si vous avez des formes avantageuses, les longueurs amples et les décolletés pour mettre en valeur votre belle poitrine. N’hésitez pas à mettre des jupons… Si vous êtes fine, osez le décolleté profond et les modèles cintrés !

.

Photographie : Bernard MOREAU

.

Les pantalons

.

Un pantalon vintage ? C’est formidable aussi. Long et ample, peut-être même bouffant, il est impératif de l’adapter à sa taille. Taille haute, surtout si vous osez le crop-top… Bouffant, il sera plutôt 7/8. Je pense même qu’en chinant bien vous aurez l’opportunité de tenter le bermuda (mais il le faut fluide et ample). Mais, c’est tellement beau porté par une femme ronde !

.

Savoir marier les couleurs… Et oser !

.

Les couleurs

.

Un mot d’ordre : La variété ! Eh oui ! En savoir plus Le look vintage, c’est l’occasion de tester les mariages de couleurs. Vous vous amuserez à chercher le « peps », en combinant des couleurs a priori de façon improbable.

Jouez pour cela sur les couches vestimentaires : sur une robe graphique, d’apparente simplicité, adaptez un gilet ou un petit boléro, en essayant tout, du pastel aux couleurs vives. Et sur les plus petites pièces, les combinaisons possibles sont encore plus nombreuses : jupes, pantalons et shorts, crop-tops, cols Claudine ou tops échancrés, gilets longs voire ponchos, boléros… Mon astuce : une pièce, une couleur. Il faut que ça tranche !

.

Les motifs

.

Les motifs, je vous laisse imaginer leur variété. C’est un peu comme avec les couleurs : sans limites ! Je recommande une petite contrainte, en rapport avec vos morphologies particulières : si vous êtes plutôt ronde, allez-y à fond sur les motifs, rayures, pois, motifs floraux, motifs géométriques, motifs ethniques…

Les looks vintage utilisant des pièces unies (mais variées au niveau des couleurs) ne sont pas l’idéal. C’est une bonne idée en revanche si vous êtes fine, a fortiori grande. J’ai toujours le même mot d’ordre : testez, essayez, combinez, car les possibilités sont infinies ! Oh, j’ajoute que bien évidemment, on peut marier de diverses manières les couleurs et les motifs.

.

Photographie : Bernard MOREAU

.

Pas d’impasse sur les accessoires !

.

Vous l’aurez compris, il est difficile de se contenter de quelques pièces quand on recherche un look vintage, variété oblige. Vous ne cesserez jamais de surprendre votre entourage ni de vous amuser, quitte à chiner longuement et à remplir un peu trop votre dressing (mais, on aime ça, non ?). ^^

Mais varier les tenues n’est rien à côté de la variété d’accessoires que ce look vintage nécessite pour être adopté avec succès. Je dirais même que si vous êtes un peu limitée côté budget et encombrement, j’ai un conseil : lâchez vous sur les accessoires, vous n’en aurez jamais assez. Sacs, foulards, bijoux, accessoires de tête, bérets, chapeaux… Essayez tout, toujours…

Je suis une fada des chapeaux ! =) Personnellement, je mets le paquet sur les sacs, de la pochette au cabas : un sac vintage bien choisi, ça vous sauve une tenue.

.

Photographie de couverture : THE TRUST MAKER

Le partage c'est la vie !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Loading Facebook Comments ...