Botero : un peintre qui aime les rondeurs !

Botero

Nom : Fernando Botero. Date de naissance : Le 19 avril 1932. Lieu de naissance : Medelin en Colombie… Amoureux du peintre et sculpteur Fernando Botero qui est connu pour avoir un style à part entière? mais a-t-il toujours été dans le registre dans lequel nous le connaissons ? C’est-il toujours distingué par des dessins de personnes et d’objets grossis ? Comment son style de dessin s’est-il défini au fil des années ?

.

Fernando Botero : des débuts dans un tout autre registre ?

.

Fernando Botero a passé son enfance à Medelin. A la suite du décès de son père, sa mère continua de l’élever lui et son frère avec l’aide de son oncle.

Après la fin de ses études primaires, il intégra le collège jésuite Bolivar à l’aide de sa bourse d’étude. Son oncle très passionné par la corrida l’inscrivit dans une école taurine dans laquelle il passa deux années.

Cette expérience fut très traumatisante pour lui et il developpa une crainte des taureaux tout en restant très fasciné par le domaine de la tauromachie. Ces premiers dessins ont d’ailleurs évoqués ce thème.

.

Botero
Fernando Botero, La fille

.

Botero : des débuts dans un tout autre registre et une entrée en matière très jeune ?

.

Lorsqu’il avait à peine 16 ans, ses dessins sont publiés dans l’un des journaux les plus en vue de Medelin. Durant cette période, il était très influencé par l’art précolombien et les oeuvres muralistes mexicaines. Les cours qu’il suit en histoire de l’art lui font découvrir les peintres européens dont Pablo Picasso.

Par la suite il va beaucoup voyager et s’interessera à de nombreux sujets tels que la littérature et la Renaissance. Il passera énormément de temps en Italie , en Amérique centrale puis finira par s’installer au Mexique.

.

Botero
Fernando Botero, La vie Latino
Botero
Fernando Botero, «Mona Lisa»

.

Un style de dessin trouvé ?

.

En 1957, il peint son célèbre tableau intitulé Nature morte. C’est à cette même époque qu’il découvrit la dilation des formes.

A la fin d’une journée de travail il prit un crayon afin de dessiner une mandoline très amples mais au moment de finaliser le trou de l’instrument, il le fit beaucoup trop petit. C’est ainsi qu’il prit conscience que les disproportions pouvaient sublimer les objets.

Véritable révolution artistique, les peintures de Botero combinent des personnages amples avec des caractéristiques de tailles normales qui font toute la différence. Les expressions des personnages elles aussi font partie des détails qui permettent de reconnaître chacune de ses oeuvres.

Toujours imperturbables, les personnages totalement imaginaires n’expriment jamais aucune émotion.

En traitant de sujets différents tels que la tauromachie, la prostitution, les religieuses et tant d’autres, il a su exprimer son art en mettant en avant ses dessins de personnes au physique généreux. Il fut également connu grâce à de nombreuses reprises de tableaux célèbres tels que la Joconde ou encore Mona Lisa.

Le partage c'est la vie !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Loading Facebook Comments ...